Saint Jean Chrysostome

Evêque de Constantinople, Docteur de l'Église (✝ 407)

Le 30 janvier, les Églises d'Orient font mémoire de la translation, à Constantinople, des reliques de saint Jean Chrysostome que l'Église d'Occident célèbre le 13 septembre. Saint Jean ChrysostomeSon surnom 'Chrysostome' veut dire 'bouche d'or'. Il soutint la foi catholique même contre la pression du pouvoir impérial. Ce qui lui valut d'être destitué de son siège patriarcal de Constantinople et d'être exilé sur les bords de la mer Noire, aux confins du Caucase, à Soukhoumi en Abkhazie géorgienne.
Illustration: mosaïque de la cathédrale Saint Sophie d'Istanbul.
Lire aussi: Benoît XVI lors des audiences générales des 19 et 26 septembre 2007
"On célèbre cette année le seizième centenaire de la mort de saint Jean Chrysostome (407-2007). Jean d'Antioche, appelé Chrysostome, c'est-à-dire "Bouche d'or" en raison de son éloquence, peut se dire encore vivant aujourd'hui, également en raison de ses oeuvres."...
"Nous poursuivons aujourd'hui notre réflexion sur saint Jean Chrysostome. Après la période passée à Antioche, il fut nommé en 397, Évêque de Constantinople, la capitale de l'Empire romain d'Orient."
Un père de la doctrine sociale chrétienne
Le Pape a évoqué sa nomination en 397 comme évêque de Constantinople, capitale de l'empire romain d'orient, puis son projet de réforme de l'Église. "L'austérité de sa résidence -a précisé le Saint-Père- devait être un exemple pour tous", comme fut exemplaire "sa sollicitude envers les pauvres qui le fit surnommer l'aumônier... Il créa des institutions caritatives très appréciées".
"En vrai pasteur, il traitait tout le monde avec cordialité...et avait une attention particulière à la femme, au mariage et à la famille...invitant les fidèles à prendre leur part à la vie liturgique, qu'il rendit splendide et attractive. En liturgie, il fut d'une créativité géniale... Malgré sa bonté, il se trouva souvent plongé dans des intrigues politiques à cause de ses difficiles relations avec les autorités publiques". Ainsi finit-il par être condamné à l'exil, dans lequel il mourut en 407.
"On a dit que Dieu avait manifesté en Jean Chrysostome un second Paul, un docteur universel... Sa hauteur intellectuelle se dégage clairement dans son commentaire de la Genèse où il médite sur les huit oeuvres accomplies par Dieu en six jours, conduisant ensuite les fidèles de la Création au Créateur..., le Dieu de la condescendance...qui s'adressa à l'homme déchu et pécheur par l'Écriture".
Cet Évêque de Constantinople appelait Dieu "Père de tendresse, médecin des âmes, mère et ami affectueux..., un Dieu qui s'est abaissé jusqu'à nous, s'est incarné...est mort en croix...devenant vraiment Dieu avec nous, notre frère".
"A ce Dieu visible à travers sa création, à ce Dieu qui nous parle dans l'Écriture, à ce Dieu devenu l'un de nous, s'ajoute un quatrième aspect: dans la vie et les actions du chrétien, le principe vital et dynamique est l'Esprit qui se manifeste concrètement dans le monde. Ainsi Dieu entre dans nos vies...et nous transforme de l'intérieur".
Dans son commentaire des Actes des apôtres, Jean Chrysostome propose le "modèle de l'Église primitive comme modèle de société, en développant le principe d'utopie sociale, d'une cité idéale qui donnerait une âme et un visage chrétien à la société. Il voulait faire comprendre que la charité ne suffit pas, qu'aider les pauvres individuellement ne suffit pas, mais qu'il faut créer une nouvelle architecture, un nouveau modèle social...fondé sur le message évangélique. Pour tout cela, on peut le considérer comme un des Pères de la doctrine sociale de l'Église".
Dans la lignée de Paul, a poursuivi Benoît XVI, saint Jean Chrysostome a "soutenu le primat de la personne, esclaves et pauvres compris", en opposition à la société du temps dans laquelle "de vastes catégories étaient exclues de la citoyenneté...alors que la communauté chrétienne reconnaît les mêmes droits à tous, frères et soeurs".
A la fin de sa vie, a conclu le Pape, Jean Chrysostome revint sur le "projet de Dieu pour l'humanité", réaffirmant que "Dieu aime chacun de nous d'un amour infini car il veut nous sauver tous".
Source: VIS 070926 (520) le 26 septembre 2007, Benoît XVI, catéchèse sur saint Jean Chrysostome.
Mémoire de saint Jean, évêque de Constantinople et docteur de l'Église; originaire d'Antioche, il mérita, une fois ordonné prêtre, le surnom de Chrysostome (Bouche d'Or) à cause du fleuve d'or de son éloquence. Élu au siège de Constantinople, il se montra pasteur excellent et maître de foi, mais il fut envoyé en exil par la faction de ses ennemis. Au moment où le pape saint Innocent Ier le rappelait par décret, sur la route du retour, près de Comane dans le Pont, il rendit son âme à Dieu, le 14 septembre 407, victime des mauvais traitements que lui infligeaient les soldats qui le gardaient.

Martyrologe romain

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Adolphe et Jean
Martyrs à Cordoue (✝ v. 845)
Benoît de Bénévent
et ses compagnons ermites camaldules, martyrs en Pologne (✝ 1003)
Christophe, Antoine et Jean
martyrs à Tlaxcala au Mexique (16ème s.)
Cyr et Jean d'Alexandrie
Martyrs (4ème s.)
Edmond D., Richard H., Jean H. et Richard H.
prêtres et martyrs en Angleterre (✝ 1590)
Germain Gardiner, Jean Larke et Jean Ireland
martyrs en Angleterre (✝ 1544)
Jacques Bell et Jean Finch
martyrs anglais (✝ 1584)
Jean
Abbé du monastère de Parrano en Ombrie (6ème s.)
Jean
Martyr à Vilnius en Lituanie (✝ 1342)
Jean
évêque de Jérusalem (✝ 417)
Jean
Moine de Kantara à Chypre (✝ 1231)
Jean
Evêque de Ravenne durant la guerre des Lombards (✝ 595)
Jean
Evêque de Ravenne (✝ 494)
Jean
Evêque de Naples (✝ 430)
Jean
abbé de Parme en Italie (10ème s.)
Jean Alcober
Dominicain espagnol (✝ 1748)
Jean Amias et Robert Dalby
martyrs en Angleterre (✝ 1589)
Jean Armero
Frère dominicain de Baeza (✝ 1566)
Jean Baptiste
Nativité de saint Jean Baptiste (1er s.)
Jean Bar Mariam
et Jacques le Zélote, martyrs en Perse (✝ 344)
Jean Barastre
Confesseur (✝ 1275)
Jean Beche
abbé et martyr en Angleterre (✝ 1539)
Jean Berchmans
Jésuite belge (✝ 1621)
Jean Bodey
martyr en Angleterre (✝ 1583)
Jean Bosco
fondateur et éducateur (✝ 1888)
Jean Boste
prêtre martyr d'Angleterre (✝ 1594)
Jean Bretton
Martyr à York en Angleterre (✝ 1598)
Jean Calabria
prêtre, fondateur des Congrégations des Pauvres serviteurs et des Pauvres servantes de la divine Providence (✝ 1954)
Jean Calybite
"Le pauvre pour le Christ" (✝ 450)
Jean Cassien
Prêtre, fondateur de couvents à Marseille (✝ 443)
Jean Cini de La Paix
Tertiaire de saint François (14ème s.)
Jean Cirita
Bénédictin espagnol à Toronca au Portugal (✝ 1164)
Jean Climaque
Higoumène des moines du Sinaï (✝ 605)
Jean Colobos
Père du désert de Scété en Egypte (4ème s.)
Jean Colombini
Fondateur des Jésuates (✝ 1367)
Jean Coucouzelle
Chantre et moine (12ème s.)
Jean d'Avellino
Frère franciscain de Naples (✝ 1329)
Jean d'Avila
Prêtre, 34ème docteur de l'Église (✝ 1569)
Jean d'Espagne
moine (✝ 1160)
Jean d'Iviron et Euthyme
Fondateurs du monastère d'Iviron au Mont-Athos (✝ 1005)
Jean d'York
Evêque et archevêque d'York (✝ 721)
Jean Damascène
Jean de Damas, Docteur de l'Église (✝ 749)
Jean Dat
Martyr au Tonkin (✝ 1798)
Jean de Bâton
prêtre et moine (✝ 1290)
Jean de Bergame
Evêque de Bergame (7ème s.)
Jean de Brébeuf
Martyr au Canada (✝ 1649)
Jean de Bridlington
Moine augustin (✝ 1379)
Jean de Britto
Jésuite, missionnaire en Inde (✝ 1693)
Jean de Cambrai
évêque de Cambrai et d'Arras (✝ 879)
Jean de Capistran
Frère mineur (✝ 1456)
Jean de Carpathos
Evêque (7ème s.)
Jean de Castillo
Jésuite au Paraguay et martyr (✝ 1628)
Jean de Cetina et Pierre de Dueñas
franciscains, martyrisés à Grenade, Espagne (✝ 1397)
Jean de Chinon
Ermite en Touraine (6ème s.)
Jean de Chozeba
moine ermite (✝ 1960)
Jean de Chozeba
(6ème s.)
Jean de Constantinople
Confesseur et patriarche de Contantinople (✝ 577)
Jean de Crète
(✝ 1811)
Jean de Crète
ermite (10ème s.)
Jean de Cronstadt
prêtre orthodoxe russe (✝ 1908)
Jean de Dalyatha
moine mystique syro-oriental (8ème s.)
Jean de Dieu
Fondateur des Frères de la Charité (✝ 1550)
Jean de Dominique
Martyr dominicain à Suzuta au Japon (✝ 1619)
Jean de Fermo
prêtre franciscain (✝ 1322)
Jean de Gand
(✝ 1419)
Jean de Gorze
Abbé de Gorze (✝ 974)
Jean de Gothie
(✝ 800)
Jean de Jésus-Marie
(✝ 1615)
Jean de Joannina
(✝ 1526)
Jean de Kaloktène
métropolite de Thèbes (12ème s.)
Jean de Kazan
(✝ 1529)
Jean de Kenty
Prêtre à Cracovie (Pologne) (✝ 1473)
Jean de Konitsa
martyr (✝ 1814)
Jean de Kotchourov
(✝ 1917)
Jean de la Croix
Carme, docteur de l'Église (✝ 1591)
Jean de La Grille
Evêque d'Aleth (✝ 1163)
Jean de Lodi
évêque de Gubbio - Ombrie (✝ v. 1106)
Jean de Matera
abbé (✝ 1139)
Jean de Matha
Fondateur des trinitaires (✝ 1213)
Jean de Mayorga
martyr (✝ 1570)
Jean de Monembasia
(✝ 1773)
Jean de Montemarano
évêque de Montemarano en Italie (11ème s.)
Jean de Montmirail
moine (✝ 1217)
Jean de Novgorod
(✝ 1185)
Jean de Parme
franciscain (✝ 1289)
Jean de Pavie
évêque (✝ 813)
Jean de Penna
prêtre franciscain (✝ v. 1270)
Jean de Prado
Martyr au Maroc (✝ 1631)
Jean de Prislop
(8ème s.)
Jean de Prousse
martyr en Bithynie (14ème s.)
Jean de Ratzebourg
(✝ 1066)
Jean de Réomé
Ermite dans l'Auxois (✝ 539)
Jean de Ribera
Archevêque de Valence en Espagne (✝ 1611)
Jean de Rila
Moine en Bulgarie (✝ 946)
Jean de Saint-Facond
Religieux augustin à Salamanque (✝ 1479)
Jean de Saint-Samson
mystique et réformateur (✝ 1636)
Jean de Salerne
Prêtre et confesseur dominicain à Florence (✝ 1242)
Jean de Serbie
(✝ 1476)
Jean de Souzdal
(✝ 1373)
Jean de Tobolsk
métropolite (✝ 1715)
Jean de Triora
Prêtre et martyr en Chine (✝ 1816)
Jean de Valence
Confesseur - Moine cistercien puis évêque de Valence (✝ 1145)
Jean de Vallombreuse
Moine bénédictin (✝ v. 1380)
Jean de Verceil
Maître général de l'ordre des frères prêcheurs (✝ 1283)
Jean de Vespiniano
laïc à Florence (✝ 1334)
Jean de Warneton
Evêque de Thérouanne (✝ 1130)
Jean de Zichna
(✝ 1333)
Jean Doan Trinh Hoan et Matthieu Nguyen Van Phuong
martyrs au Vietnam (✝ 1861)
Jean Dominici
Frère prêcheur, évêque de Budapest (✝ 1413)
Jean Doukkas
(✝ 1254)
Jean du Pain
(✝ v. 1150)
Jean Duns Scott
Frère mineur, théologien (✝ 1308)
Jean et Paul
martyrs à Rome (date ?)
Jean et René Légo
prêtres et martyrs (✝ 1794)
Jean Felton
Martyr en Angleterre (✝ 1570)
Jean Forest
prêtre franciscain martyr en Angleterre (✝ 1538)
Jean Gabriel Taurin Dufresse
évêque et martyr en Chine (✝ 1815)
Jean Gradenigo
(✝ 1025)
Jean Gualbert
Abbé de Vallombreuse (✝ 1073)
Jean Hambley
prêtre et martyr, à Salisbury en Angleterre (✝ 1587)
Jean Ier
Pape (53 ème) de 523 à 526 et martyr (✝ 526)
Jean Jones
prêtre franciscain martyr en Angleterre (✝ 1598)
Jean Kearney
franciscain martyr en Irlande (✝ 1653)
Jean Kemble
Martyr à Hereford, dans le pays de Galles (✝ 1679)
Jean l'Aumônier
Patriarche d'Alexandrie (✝ 636)
Jean l'Ebéniste
(✝ 1575)
Jean l'Egyptien
(✝ 310)
Jean l'Endurant
(✝ 1160)
Jean l'Ermite
(4ème s.)
Jean l'Evangéliste
Apôtre et évangéliste (✝ 101)
Jean l'Exarque
(✝ 927)
Jean l'Ibère
Higoumène au mont Athos (✝ 1002)
Jean l'Isaurien
moine (9ème s.)
Jean Lampadiste
(10ème s.)
Jean le Bon
ermite à Mantoue (✝ 1249)
Jean le Bon
évêque de Milan (✝ 659)
Jean le Bulgare
Martyr (✝ 1802)
Jean le Chevelu
(✝ 1580)
Jean le Confesseur
higoumène (✝ 837)
Jean le Déchaussé
Franciscain (✝ 1349)
Jean le Miséricordieux
(✝ 619)
Jean le Moissonneur
Confesseur (11ème s.)
Jean le Navigateur
Martyr (✝ 1669)
Jean le Nouveau
martyr, saint patron de la Moldavie (✝ 1332)
Jean le Paléolaurite
Moine (9ème s.)
Jean le Psychaïte
higoumène du monastère de Psycha (✝ 825)
Jean le Russe
(✝ 1730)
Jean le Silenciaire
moine dans la laure de Saint-Sabas et évêque de Colonia (✝ 558)
Jean le Soldat
(4ème s.)
Jean le Tailleur
(✝ 1652)
Jean le Valaque
(✝ 1662)
Jean Léonardi
Prêtre, fondateur des Clercs de la Mère de Dieu (✝ 1609)
Jean Liccio
Religieux dominicain (✝ 1511)
Jean Lobedau
(✝ 1264)
Jean Lockwood et Édouard Catherick
prêtres et martyrs en Angleterre (✝ 1642)
Jean Macias
dominicain missionnaire au Pérou (✝ 1645)
Jean Marinon
prêtre de l'Ordre des Théatins (✝ 1562)
Jean Mason
martyr (✝ 1591)
Jean Mopinot
Frère des Écoles chrétiennes et martyr de la Révolution française (✝ 1794)
Jean Morosini
abbé de l'abbaye de Saint-Grégoire-Majeur (✝ 1012)
Jean Nelson
martyr jésuite en Angleterre (✝ 1578)
Jean Népomucène
prêtre et martyr (✝ 1393)
Jean Népomucène Neumann
Evêque de Philadelphie (✝ 1860)
Jean Ogilvie
Jésuite écossais, martyr (✝ 1615)
Jean Paine
prêtre et martyr en Angleterre (✝ 1582)
Jean Pelingotto
tertiaire franciscain à Urbino en Italie (✝ 1304)
Jean Pibush
prêtre et martyr en Angleterre (✝ 1601)
Jean Plessington
prêtre et martyr en Angleterre (✝ 1679)
Jean Prandotha
(✝ 1266)
Jean Righi
Franciscain et ermite à Massaccio (✝ 1539)
Jean Rochester et Jacques Walworth
chartreux martyrs en Angleterre (✝ 1537)
Jean Sordi Cacciafronte
Evêque de Vicence (✝ 1181)
Jean Soreth
prêtre carme (✝ 1471)
Jean Speed
martyr à Durham en Angleterre (✝ 1594)
Jean Stone
martyr en Angleterre (✝ 1539)
Jean Thorne
martyr (✝ 1539)
Jean Thules et Roger Wrenno
martyrs en Angleterre (✝ 1616)
Jean Vladimir
(✝ 1015)
Jean Wall
Martyr en Angleterre (✝ 1679)
Jean Wang Guixin
martyr de Chine (✝ 1900)
Jean Wauthier
martyr au Laos (✝ 1967)
Jean Wu Wenyin
catéchiste et martyr en Chine (✝ 1900)
Jean Xoun
martyr à Nagasaki (✝ 1619)
Jean XXIII
Pape (261 ème) de 1958 à 1963 (✝ 1963)
Jean Yi
Martyr à Taygu en Corée (✝ 1867)
Jean Yi Youn-il
Père de famille et catéchiste en Corée (✝ 1867)
Jean Zedaznelli
moine (5ème s.)
Jean, Fol En Christ
(✝ 1589)
Jean, Fol En Christ
(✝ 1494)
John Houghton
Martyr en Angleterre (✝ 1535)
Paul, Jean et Barbara
martyrs en Corée (✝ 1840)
Philippe, Jean, Léonce, Zéphyrin, François
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)
Thomas Ford, Jean Shert et Robert Johnson
prêtres et martyrs en Angleterre (✝ 1582)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager