Bienheureuse Diane d'Andalo

dominicaine à Bologne (✝ 1236)

Après une vie futile et mondaine, elle décida d'entrer, malgré sa famille, chez les dominicaines de Bologne. Elle devint alors si proche du Christ que sa sainteté attirait à elle de nombreux chrétiens et chrétiennes avides de vie spirituelle.
Un internaute nous écrit: 'Sa rencontre avec Saint Dominique conduisit Diane, de la noble lignée d'Andalo, à entrer, malgré la violente opposition de sa famille,au monastère des Dominicaines de Bologne qu'elle avait contribué à édifier. Son amitié avec le Bienheureux Jourdain de Saxe, premier successeur de St Dominique à la tête de l'Ordre, nous vaut une magnifique correspondance spirituelle. Elle mourut en 1236, entourée de la vénération de ses soeurs dont elle fut la première prieure.'
- Diane dAndalo, déterminée dans sa vocation - article de La Croix.
Le martyrologe romain la fête le 10 juin.
À Bologne en Émilie, l'an 1236, la bienheureusse Diane d'Andalo, vierge, qui dut surmonter tous les empêchements que mettait sa famille, avant de consacrer, entre les mains même de saint Dominique, sa volonté de vivre dans le cloître, et d'entrer au monastère de Sainte-Agnès, qu'elle avait elle-même fondé.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Diane

Mais aussi les

Dayana
Diana

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager