Saint Jean Léonardi

Prêtre, fondateur des Clercs de la Mère de Dieu (✝ 1609)

Originaire de Lucques en Toscane. Fils de pharmacien et pharmacien lui-même jusqu'à l'âge de vingt-cinq ans, il devint prêtre à trente ans et fonda, deux années plus tard, à Lucques, la congrégation des Clercs de la Mère de Dieu (1574). Il prêche et il confesse inlassablement tandis que les théories nouvelles de la Réforme séduisent la jeunesse. Ses succès lui valent une violente persécution. Menacé de mort, il s'enfuit à Rome où il prend saint Philippe Néri comme père spirituel. Quand saint Philippe quittera Rome, saint Jean Leonardi installa sa communauté dans la maison que son père spirituel lui laissait. Saint Jean Leonardi aurait voulu partir pour les missions lointaines. Dans ce but, en 1603, il jette les bases du séminaire pour la Propagation de la Foi, destiné à la formation des prêtres indigènes envoyés par les missionnaires. Il meurt de la peste qu'il a contractée en se dévouant auprès des malades lors d'une épidémie.
Lors de l'audience générale du 7 octobre 2009, Benoît XVI a évoqué saint Jean Leonardi, patron des pharmaciens dont on célèbre le 9 octobre le 400e anniversaire de la mort.
Né en 1541 en Italie, Giovanni Leonardi abandonna ses études de pharmacie pour celles de théologie, en vue de son ordination sacerdotale et, avec l'évêque Juan Vives et le jésuite Martín de Funes, il contribua à l'établissement d'une congrégation spécifique du Saint-Siège pour les missions: le Collège Urbanien de Propaganda Fide qui a formé de nombreux prêtres pour l'évangélisation des peuples. Son zèle apostolique le porta même à envoyer au Pape Paul V un mémoire dans lequel il fit des propositions pour un vrai renouveau de l'Église. Il n'abandonna, toutefois, jamais sa passion pour la pharmacopée, convaincu que "la médecine de Dieu est Jésus-Christ... à la mesure de toutes choses".
"Le lumineux portrait de ce saint invite d'abord les prêtres et tous les chrétiens à viser constamment au plus haut de la vie chrétienne: la sainteté. C'est seulement de la fidélité au Christ que pourra jaillir un renouveau ecclésial authentique. Au cours de ces années, dans le paysage culturel et social des XVI et XVII siècles, ont commencé à se dessiner les prémices de la future culture contemporaine caractérisée par une séparation impropre entre la foi et la raison, qui a entraîné, parmi ses effets négatifs, une mise à l'écart de Dieu, avec l'illusion d'une possible et totale autonomie de l'être humain choisissant de vivre comme si Dieu n'existait pas... Il a souvent souligné la crise de la pensée moderne qui a si souvent amenée les formes de relativisme. Jean Leonardi a pressenti quel était le vrai remède pour les maux spirituels et l'a résumé dans la phrase: "Christ avant tout"... Il n'y a pas d'endroit qui ne puisse être touché par sa force... Voilà quelle était sa recette pour tout type de réforme spirituelle et sociale". Jean Leonardi, "en diverses circonstances, a souligné que la rencontre vivante avec le Christ se réalise dans son Église, sainte mais fragile, enracinée dans l'histoire et pleine d'avenir parfois obscur, où le blé et l'ivraie poussent ensemble, mais elle reste toujours instrument de salut. Avec la conscience lucide que l'Église est le champ de Dieu, il ne se scandalisa pas de ses faiblesses humaines. Pour mettre l'ivraie en évidence, il choisit d'être le bon grain: il décida d'aimer le Christ dans son Église et contribua à en faire, chaque fois davantage, un instrument transparent du Christ".
"Il comprit -a conclu le Pape- que toute réforme doit se faire dans l'Église et jamais contre l'Église. C'est en cela que Jean Leonardi fut extraordinaire et son exemple est toujours actuel. Toute réforme doit, bien sûr, toucher aux structures, mais elle doit, d'abord, s'inscrire dans le coeur des croyants. Seuls, de saints hommes et femmes qui se laissent guider par l'Esprit divin, prêts à prendre des décisions radicales et solides à la lumière de l'Évangile, renouvellent l'Église et contribuent, de façon décisive, à construire un monde meilleur".
(source: VIS 091007 - 520)
Mémoire de saint Jean Léonardi, prêtre. Après avoir été aide-pharmacien à Lucques en Toscane, il reçut le sacerdoce et, à partir de là, pour enseigner aux enfants la doctrine chrétienne, restaurer la vie apostolique du clergé et propager la foi chrétienne, il fonda un Ordre de Clercs réguliers, appelé ensuite de la Mère de Dieu, ce qui lui causa bien des tribulations, puis il jeta à Rome les bases du Séminaire de la Propagation de la foi, et il mourut  en 1609, victime de sa charité lors d'une épidémie de peste.

Martyrologe romain

Prénoms

Jean

Patron(ne):

Pharmaciens

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Adolphe et Jean
Martyrs à Cordoue (✝ v. 845)
Benoît de Bénévent
et ses compagnons ermites camaldules, martyrs en Pologne (✝ 1003)
Christophe, Antoine et Jean
martyrs à Tlaxcala au Mexique (16ème s.)
Cyr et Jean d'Alexandrie
Martyrs (4ème s.)
Edmond D., Richard H., Jean H. et Richard H.
prêtres et martyrs en Angleterre (✝ 1590)
Germain Gardiner, Jean Larke et Jean Ireland
martyrs en Angleterre (✝ 1544)
Jacques Bell et Jean Finch
martyrs anglais (✝ 1584)
Jean
Evêque de Ravenne durant la guerre des Lombards (✝ 595)
Jean
Abbé du monastère de Parrano en Ombrie (6ème s.)
Jean
Martyr à Vilnius en Lituanie (✝ 1342)
Jean
Evêque de Ravenne (✝ 494)
Jean
Moine de Kantara à Chypre (✝ 1231)
Jean
évêque de Jérusalem (✝ 417)
Jean
Evêque de Naples (✝ 430)
Jean
abbé de Parme en Italie (10ème s.)
Jean Alcober
Dominicain espagnol (✝ 1748)
Jean Amias et Robert Dalby
martyrs en Angleterre (✝ 1589)
Jean Armero
Frère dominicain de Baeza (✝ 1566)
Jean Baptiste
Nativité de saint Jean Baptiste (1er s.)
Jean Bar Mariam
et Jacques le Zélote, martyrs en Perse (✝ 344)
Jean Barastre
Confesseur (✝ 1275)
Jean Beche
abbé et martyr en Angleterre (✝ 1539)
Jean Berchmans
Jésuite belge (✝ 1621)
Jean Bodey
martyr en Angleterre (✝ 1583)
Jean Bosco
fondateur et éducateur (✝ 1888)
Jean Boste
prêtre martyr d'Angleterre (✝ 1594)
Jean Bretton
Martyr à York en Angleterre (✝ 1598)
Jean Calabria
prêtre, fondateur des Congrégations des Pauvres serviteurs et des Pauvres servantes de la divine Providence (✝ 1954)
Jean Calybite
"Le pauvre pour le Christ" (✝ 450)
Jean Cassien
Prêtre, fondateur de couvents à Marseille (✝ 443)
Jean Chrysostome
Evêque de Constantinople, Docteur de l'Église (✝ 407)
Jean Cini de La Paix
Tertiaire de saint François (14ème s.)
Jean Cirita
Bénédictin espagnol à Toronca au Portugal (✝ 1164)
Jean Climaque
Higoumène des moines du Sinaï (✝ 605)
Jean Colobos
Père du désert de Scété en Egypte (4ème s.)
Jean Colombini
Fondateur des Jésuates (✝ 1367)
Jean Coucouzelle
Chantre et moine (12ème s.)
Jean d'Avellino
Frère franciscain de Naples (✝ 1329)
Jean d'Avila
Prêtre, 34ème docteur de l'Église (✝ 1569)
Jean d'Espagne
moine (✝ 1160)
Jean d'Iviron et Euthyme
Fondateurs du monastère d'Iviron au Mont-Athos (✝ 1005)
Jean d'York
Evêque et archevêque d'York (✝ 721)
Jean Damascène
Jean de Damas, Docteur de l'Église (✝ 749)
Jean Dat
Martyr au Tonkin (✝ 1798)
Jean de Bâton
prêtre et moine (✝ 1290)
Jean de Bergame
Evêque de Bergame (7ème s.)
Jean de Brébeuf
Martyr au Canada (✝ 1649)
Jean de Bridlington
Moine augustin (✝ 1379)
Jean de Britto
Jésuite, missionnaire en Inde (✝ 1693)
Jean de Cambrai
évêque de Cambrai et d'Arras (✝ 879)
Jean de Capistran
Frère mineur (✝ 1456)
Jean de Carpathos
Evêque (7ème s.)
Jean de Castillo
Jésuite au Paraguay et martyr (✝ 1628)
Jean de Cetina et Pierre de Dueñas
franciscains, martyrisés à Grenade, Espagne (✝ 1397)
Jean de Chinon
Ermite en Touraine (6ème s.)
Jean de Chozeba
moine ermite (✝ 1960)
Jean de Chozeba
(6ème s.)
Jean de Constantinople
Confesseur et patriarche de Contantinople (✝ 577)
Jean de Crète
(✝ 1811)
Jean de Crète
ermite (10ème s.)
Jean de Cronstadt
prêtre orthodoxe russe (✝ 1908)
Jean de Dalyatha
moine mystique syro-oriental (8ème s.)
Jean de Dieu
Fondateur des Frères de la Charité (✝ 1550)
Jean de Dominique
Martyr dominicain à Suzuta au Japon (✝ 1619)
Jean de Fermo
prêtre franciscain (✝ 1322)
Jean de Gand
(✝ 1419)
Jean de Gorze
Abbé de Gorze (✝ 974)
Jean de Gothie
(✝ 800)
Jean de Jésus-Marie
(✝ 1615)
Jean de Joannina
(✝ 1526)
Jean de Kaloktène
métropolite de Thèbes (12ème s.)
Jean de Kazan
(✝ 1529)
Jean de Kenty
Prêtre à Cracovie (Pologne) (✝ 1473)
Jean de Konitsa
martyr (✝ 1814)
Jean de Kotchourov
(✝ 1917)
Jean de la Croix
Carme, docteur de l'Église (✝ 1591)
Jean de La Grille
Evêque d'Aleth (✝ 1163)
Jean de Lodi
évêque de Gubbio - Ombrie (✝ v. 1106)
Jean de Matera
abbé (✝ 1139)
Jean de Matha
Fondateur des trinitaires (✝ 1213)
Jean de Mayorga
martyr (✝ 1570)
Jean de Monembasia
(✝ 1773)
Jean de Montemarano
évêque de Montemarano en Italie (11ème s.)
Jean de Montmirail
moine (✝ 1217)
Jean de Novgorod
(✝ 1185)
Jean de Parme
franciscain (✝ 1289)
Jean de Pavie
évêque (✝ 813)
Jean de Penna
prêtre franciscain (✝ v. 1270)
Jean de Prado
Martyr au Maroc (✝ 1631)
Jean de Prislop
(8ème s.)
Jean de Prousse
martyr en Bithynie (14ème s.)
Jean de Ratzebourg
(✝ 1066)
Jean de Réomé
Ermite dans l'Auxois (✝ 539)
Jean de Ribera
Archevêque de Valence en Espagne (✝ 1611)
Jean de Rila
Moine en Bulgarie (✝ 946)
Jean de Saint-Facond
Religieux augustin à Salamanque (✝ 1479)
Jean de Saint-Samson
mystique et réformateur (✝ 1636)
Jean de Salerne
Prêtre et confesseur dominicain à Florence (✝ 1242)
Jean de Serbie
(✝ 1476)
Jean de Souzdal
(✝ 1373)
Jean de Tobolsk
métropolite (✝ 1715)
Jean de Triora
Prêtre et martyr en Chine (✝ 1816)
Jean de Valence
Confesseur - Moine cistercien puis évêque de Valence (✝ 1145)
Jean de Vallombreuse
Moine bénédictin (✝ v. 1380)
Jean de Verceil
Maître général de l'ordre des frères prêcheurs (✝ 1283)
Jean de Vespiniano
laïc à Florence (✝ 1334)
Jean de Warneton
Evêque de Thérouanne (✝ 1130)
Jean de Zichna
(✝ 1333)
Jean Doan Trinh Hoan et Matthieu Nguyen Van Phuong
martyrs au Vietnam (✝ 1861)
Jean Dominici
Frère prêcheur, évêque de Budapest (✝ 1413)
Jean Doukkas
(✝ 1254)
Jean du Pain
(✝ v. 1150)
Jean Duns Scott
Frère mineur, théologien (✝ 1308)
Jean et Paul
martyrs à Rome (date ?)
Jean et René Légo
prêtres et martyrs (✝ 1794)
Jean Felton
Martyr en Angleterre (✝ 1570)
Jean Forest
prêtre franciscain martyr en Angleterre (✝ 1538)
Jean Gabriel Taurin Dufresse
évêque et martyr en Chine (✝ 1815)
Jean Gradenigo
(✝ 1025)
Jean Gualbert
Abbé de Vallombreuse (✝ 1073)
Jean Hambley
prêtre et martyr, à Salisbury en Angleterre (✝ 1587)
Jean Ier
Pape (53 ème) de 523 à 526 et martyr (✝ 526)
Jean Jones
prêtre franciscain martyr en Angleterre (✝ 1598)
Jean Kearney
franciscain martyr en Irlande (✝ 1653)
Jean Kemble
Martyr à Hereford, dans le pays de Galles (✝ 1679)
Jean l'Aumônier
Patriarche d'Alexandrie (✝ 636)
Jean l'Ebéniste
(✝ 1575)
Jean l'Egyptien
(✝ 310)
Jean l'Endurant
(✝ 1160)
Jean l'Ermite
(4ème s.)
Jean l'Evangéliste
Apôtre et évangéliste (✝ 101)
Jean l'Exarque
(✝ 927)
Jean l'Ibère
Higoumène au mont Athos (✝ 1002)
Jean l'Isaurien
moine (9ème s.)
Jean Lampadiste
(10ème s.)
Jean le Bon
ermite à Mantoue (✝ 1249)
Jean le Bon
évêque de Milan (✝ 659)
Jean le Bulgare
Martyr (✝ 1802)
Jean le Chevelu
(✝ 1580)
Jean le Confesseur
higoumène (✝ 837)
Jean le Déchaussé
Franciscain (✝ 1349)
Jean le Miséricordieux
(✝ 619)
Jean le Moissonneur
Confesseur (11ème s.)
Jean le Navigateur
Martyr (✝ 1669)
Jean le Nouveau
martyr, saint patron de la Moldavie (✝ 1332)
Jean le Paléolaurite
Moine (9ème s.)
Jean le Psychaïte
higoumène du monastère de Psycha (✝ 825)
Jean le Russe
(✝ 1730)
Jean le Silenciaire
moine dans la laure de Saint-Sabas et évêque de Colonia (✝ 558)
Jean le Soldat
(4ème s.)
Jean le Tailleur
(✝ 1652)
Jean le Valaque
(✝ 1662)
Jean Liccio
Religieux dominicain (✝ 1511)
Jean Lobedau
(✝ 1264)
Jean Lockwood et Édouard Catherick
prêtres et martyrs en Angleterre (✝ 1642)
Jean Macias
dominicain missionnaire au Pérou (✝ 1645)
Jean Marinon
prêtre de l'Ordre des Théatins (✝ 1562)
Jean Mason
martyr (✝ 1591)
Jean Mopinot
Frère des Écoles chrétiennes et martyr de la Révolution française (✝ 1794)
Jean Morosini
abbé de l'abbaye de Saint-Grégoire-Majeur (✝ 1012)
Jean Nelson
martyr jésuite en Angleterre (✝ 1578)
Jean Népomucène
prêtre et martyr (✝ 1393)
Jean Népomucène Neumann
Evêque de Philadelphie (✝ 1860)
Jean Ogilvie
Jésuite écossais, martyr (✝ 1615)
Jean Paine
prêtre et martyr en Angleterre (✝ 1582)
Jean Pelingotto
tertiaire franciscain à Urbino en Italie (✝ 1304)
Jean Pibush
prêtre et martyr en Angleterre (✝ 1601)
Jean Plessington
prêtre et martyr en Angleterre (✝ 1679)
Jean Prandotha
(✝ 1266)
Jean Righi
Franciscain et ermite à Massaccio (✝ 1539)
Jean Rochester et Jacques Walworth
chartreux martyrs en Angleterre (✝ 1537)
Jean Sordi Cacciafronte
Evêque de Vicence (✝ 1181)
Jean Soreth
prêtre carme (✝ 1471)
Jean Speed
martyr à Durham en Angleterre (✝ 1594)
Jean Stone
martyr en Angleterre (✝ 1539)
Jean Thorne
martyr (✝ 1539)
Jean Thules et Roger Wrenno
martyrs en Angleterre (✝ 1616)
Jean Vladimir
(✝ 1015)
Jean Wall
Martyr en Angleterre (✝ 1679)
Jean Wang Guixin
martyr de Chine (✝ 1900)
Jean Wauthier
martyr au Laos (✝ 1967)
Jean Wu Wenyin
catéchiste et martyr en Chine (✝ 1900)
Jean Xoun
martyr à Nagasaki (✝ 1619)
Jean XXIII
Pape (261 ème) de 1958 à 1963 (✝ 1963)
Jean Yi
Martyr à Taygu en Corée (✝ 1867)
Jean Yi Youn-il
Père de famille et catéchiste en Corée (✝ 1867)
Jean Zedaznelli
moine (5ème s.)
Jean, Fol En Christ
(✝ 1589)
Jean, Fol En Christ
(✝ 1494)
John Houghton
Martyr en Angleterre (✝ 1535)
Paul, Jean et Barbara
martyrs en Corée (✝ 1840)
Philippe, Jean, Léonce, Zéphyrin, François
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)
Thomas Ford, Jean Shert et Robert Johnson
prêtres et martyrs en Angleterre (✝ 1582)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager