Sainte Jeanne-Françoise de Chantal

Fondatrice de la Visitation (✝ 1641)

Jeanne Françoise Frémyot était la fille du président du Parlement de Bourgogne. C'était un catholique intransigeant en cette époque des Guerres de Religion. A 20 ans, elle épousa le baron de Chantal qu'elle aima d'un grand amour. Épouse accomplie, pieuse à ses heures, elle était une mère parfaite, mais eut la douleur de perdre en bas âge deux de ses six enfants. A 28 ans, quand le baron est tué d'un accident de chasse, elle se révolte, déteste le malheureux meurtrier malgré lui et, au bord du désespoir, elle s'en remet à un confesseur rigoureux. Quatre ans plus tard, elle entend saint François de Sales prêcher un carême et reconnaît en lui le maître spirituel dont elle a besoin.
Jeanne-Françoise de Chantal L'évêque de Genève la libère de ses scrupules. De leur confiance réciproque va naître une grande aventure religieuse et spirituelle. Jeanne-Françoise prend le temps d'établir ses quatre enfants dans la vie et fonde l'Ordre de la Visitation-Sainte-Marie, congrégation destinée aux femmes de santé fragile. Après la mort de saint François de Sales, elle maintiendra intacte cette spiritualité salésienne, surtout la vie intérieure abandonnée à Dieu. Pendant 40 ans, elle souffrira de tentations contre la foi, mais l'amour de Dieu lui suffit, écrivit-elle.
Illustration: Sainte Jeanne-Françoise de Chantal, véritable portrait dont l'original, peint en 1936, se trouve à la Visitation de Turin. (source: la Visitation à Moulins)
"Ah! disait-elle, si le monde connaissait la douceur d'aimer Dieu, il mourrait d'amour!".
Voyageuse infatigable, elle parcourut tous les chemins de France pour veiller à l'édification des nombreux monastères de la Visitation. Elle participera activement à la diffusion des ouvrages de saint François de Sales et, par ses propres écrits, apportera sa contribution à la pensée salésienne. (saints du diocèse d'Annecy)
Au martyrologe romain, le 12 août, mémoire de sainte Jeanne-Françoise de Chantal, religieuse. Elle avait été mariée au baron de Chantal et lui donna six enfants qu'elle éleva avec sollicitude. Après la mort de son mari, sous la direction de saint François de Sales, elle entra avec bonheur dans la voie de la perfection et accomplit des oeuvres de charité, pour les pauvres surtout et les malades. Elle fonda avec lui l'Ordre de la Visitation, qu'elle dirigea avec sagesse, et mourut à Moulins, le 13 décembre 1641.

Martyrologe romain

"Ne vous retournez jamais sur vous-même. Regardez seulement Dieu et le laissez faire, vous contentant d'être toute sienne en toutes vos actions."

changement de la date du 21 août au 12 décembre, puis, depuis 2003, est fêtée le 12 août.

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Angèle-Marie Littlejohn et Bibiane Leclercq
soeurs missionnaires de Notre-Dame des Apôtres martyres en Algérie (✝ 1995)
Anne Michelotti
Fondatrice de la Congrégation des Petites Servantes du Sacré-Coeur (✝ 1888)
Jeanne Bonomo
Mystique bénédictine (✝ 1670)
Jeanne d'Arc
Vierge (✝ 1431)
Jeanne d'Aza
Mère de Saint Dominique (✝ v. 1203)
Jeanne d'Orvieto
religieuse en Toscane (✝ 1306)
Jeanne de Bagno
Religieuse bénédictine camaldule (✝ 1105)
Jeanne de Cáceres
abbesse (✝ 1383)
Jeanne de Lestonnac
Fondatrice de la Compagnie de Marie Notre-Dame (✝ 1640)
Jeanne de Signa
solitaire en Toscane (✝ 1307)
Jeanne de Toulouse
carmélite tertiaire (✝ 1286)
Jeanne de Valois
Princesse de France - fondatrice de l'Ordre des Annonciades (✝ 1505)
Jeanne Delanoue
Fondatrice des Soeurs de Sainte-Anne de la Providence (✝ 1736)
Jeanne du Portugal
Vierge dominicaine (✝ 1490)
Jeanne Émilie de Villeneuve
fondatrice de la congrégation de Notre Dame de l'Immaculée Conception (✝ 1854)
Jeanne Jugan
Fondatrice des Petites Soeurs des Pauvres (✝ 1879)
Jeanne La Myrophore
une des femmes qui trouvèrent la pierre roulée sur le côté du tombeau et rapportèrent cela aux apôtres (Ier siècle.)
Jeanne Mance
fondatrice de l'hôpital de l'Hôtel-Dieu à Montréal (✝ 1673)
Jeanne Scopelli
fondatrice et première prieure du carmel de Reggio en Italie (✝ 1491)
Jeanne Soderini
religieuse (✝ 1367)
Jeanne Véron
martyre de la révolution (✝ 1794)
Jeanne-Antide Thouret
Fondatrice des Soeurs de la Charité de Besançon (✝ 1826)
Marie-Madeleine Fontaine et ses compagnes
filles de la Charité, martyres à Cambrai (✝ 1794)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager