Saint Vincent Ferrier

Frère dominicain (✝ 1419)

Confesseur.
Né à Valence en Espagne, Vincent entre chez les dominicains à 17 ans. En ce temps là l'Église d'Occident était déchirée par le Grand Schisme: un pape à Avignon, un pape à Rome. Maître en théologie, Vincent soutient d'abord les papes d'Avignon. Mais pour que se fasse l'unité, il adjura Benoît XIII, dernier pape avignonnais, de renoncer à sa charge pour que l'Église puisse se rassembler autour d'un nouveau Pape. Prédicateur populaire, il sillonne la France, l'Italie et la Suisse. Les foules le suivent. Il les exhorte à se convertir: le retour du Christ est proche, les calamités du temps (la Grande Peste!) l'annoncent. Vincent est, dans l'imagination populaire, 'le prédicateur de la fin du monde'. Il meurt à Vannes en Bretagne. Partout où il a prêché, les populations, qui le vénéraient déjà de son vivant, l'invoquent après sa mort.
- vidéo, webTV de la CEF: Des Pierres qui prêchent - Fraternité St-Vincent-Ferrier.
"En janvier 1418, il arrive en Bretagne. Il parcourt le duché à dos d'âne ; il prêche à Nantes d'abord, puis, entre autres villes, à à Pontivy, Quimperlé, Saint-Pol de Léon et Morlaix. Partout la foule est si dense qu'il lui faut prêcher sur les places publiques. D'après Albert Le Grand, il prêchait en sa langue maternelle, "néanmoins nos bas-bretons l'entendaient aussi bien que s'il eût parlé à chacun d'eux en son propre langage." Le périple de Vincent Ferrier se termine à Vannes. Il y tombe malade; la duchesse de Bretagne elle-même accourt à son chevet. Vincent s'éteint le 5 avril 1519, son corps est inhumé dans la cathédrale. On y vénère toujours ses reliques." (diocèse de Quimper et Léon - Saint Vincent Ferrier)
A Aix, Saint Vincent Ferrier vient prêcher en 1401 et le Bienheureux André Abellon en 1415, durant la peste qui ravage le pays. (Diocèse d'Aix et Arles - Une histoire)
Né en Espagne à Valence, le 23 janvier 1346 ou 1347, il entre à 17 ans au couvent des dominicains de sa ville et c'est là qu'il exerce son apostolat dans l'enseignement et la prédication jusqu'en 1390. Il commence alors un itinéraire de Prêcheur qui le mène d'abord près du pape d'Avignon, puis, à partir de 1399, à travers le midi de la France, la Lombardie, le Piémont, la Suisse et la Savoie. Il visite ainsi le Dauphiné, notamment trois vallées : L'Argentière, Freissinières et la Vallouise, où les Vaudois attentent plusieurs fois à sa vie. Il arrive à transformer le pays en obtenant de très nombreuses abjurations et un retour général à la foi catholique. En 1408, il revient à Valence mais, après quelques années, il regagne la France qu'il parcourt en tous sens, convertissant les foules. Il meurt en Bretagne, au terme d'un carême prêché à Vannes, le 5 avril 1419. Il est canonisé en 1455. (Sanctoral du diocèse de Gap et d'Embrun, page 24)
Mémoire de saint Vincent Ferrier, prêtre de l'Ordre des Prêcheurs. Né à Valence en Espagne, il ne cessa de parcourir les diverses régions de l'Occident, soucieux de la paix de l'Église et de son unité, prêchant inlassablement, à travers villes et routes, l'Évangile de la pénitence et la venue du Seigneur à des foules innombrables, remuées par sa parole véhémente et simple, accompagnée de miracles et de prodiges, jusqu'à sa mort à Vannes, en 1419, au terme d'un carême qu'il prêchait dans cette ville.

Martyrologe romain

Prénoms

Vincent

Patron(ne):

Couvreurs

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Charles, Germain, Vincent, Josèphe, Marie
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)
Didace, Emmanuel, Vincent, Joachim
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)
Etienne Vincent Frelichowski
prêtre polonais et martyr (✝ 1945)
François, Jacques, Athanase, Martin et Vincent
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)
Joseph Kurzawa et Vincent Matuszewski
prêtres et martyrs en Pologne (✝ 1940)
Paul, Vincent, Darius, Jacques, François
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)
Pierre Dung, Pierre Thuan et Vincent Duong
laïcs martyrs au Vietnam (✝ 1862)
Vincent
(VIIe siècle)
Vincent
Diacre de Saragosse, martyr à Valence (✝ 304)
Vincent
frère franciscain (✝ 1504)
Vincent
martyr du diocèse d'Agen (IIIe siècle)
Vincent (Madelgaire ou Mauger)
Mari de sainte Waudru de Mons (✝ 687)
Vincent de Collioure
honoré à Perpignan (✝ v. 303)
Vincent de Digne
Deuxième évêque de Digne (✝ 380)
Vincent de Lérins
Moine (✝ 445)
Vincent de Paul
Fondateur de la congrégation de la Mission et des Filles de la Charité (✝ 1660)
Vincent de Sentes
évêque et martyr (IVe siècle)
Vincent de Sienne
Frère Mineur (✝ 1442)
Vincent de Troyes
(✝ v. 546)
Vincent Do Yên
prêtre dominicain et martyr au Vietnam (✝ 1838)
Vincent et Domnin
Evêques (IVe siècle)
Vincent Eugène Bossilkov
évêque de Nicopoli, passioniste et martyr (✝ 1952)
Vincent Grossi
Fondateur de l'Institut religieux des Filles de l'Oratoire (✝ 1917)
Vincent Kadlubeck
évêque de Cracovie (✝ 1223)
Vincent L'Hénoret
martyr au Laos (✝ 1961)
Vincent Lewoniuk et douze compagnons
martyrs ukrainiens (✝ 1874)
Vincent Pallotti
Fondateur de la Société de l'Apostolat Catholique (✝ 1850)
Vincent Romano
Curé (✝ 1831)
Vincent Strambi
Evêque de Macerata et Tolentino (✝ 1824)
Vincent Vilar David
martyr en Espagne (✝ 1937)
Vincent, Sabine et Christète
martyrs (✝ v. 305)
Vincent, Sophie, Marie, Marie-Josèphe, Ascension
martyrs de la guerre civile espagnole (✝ 1936)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager