Saint Sixte II

Pape (24 ème) de 257 à 258 (✝ 258)

et les diacres: Felicissime, Agapit, Janvier, Vincent et Etienne dont la mémoire est fêtée le 7 août.
Après l'intransigeance excessive de son prédécesseur, il donne l'image d'un pape conciliant, respectant les traditions des divers évêques et c'est ainsi qu'il sut renouer avec saint Cyprien de Carthage et les Églises d'Asie qui baptisaient les hérétiques. Il fut élu au moment où reprenaient les persécutions après une paix de plusieurs années. Les évêques, les prêtres et les diacres devaient être exécutés immédiatement, après une simple vérification de leur identité. Il fut arrêté au cours d'une cérémonie clandestine qu'il célébrait dans un cimetière de la voie Appienne et immédiatement décapité, avec six de ses sept diacres. On laissa quelque temps au septième, saint Laurent, afin qu'il puisse livrer les biens de l'Église, ce qu'il refusa. Il fut alors à son tour martyrisé par le feu.
Quartus qui se trouve mentionné dans certains écrits serait une coquille d'un copiste qui aurait transcrit diaconus quartus (= le diacre Quartus ou quatrième diacre) au lieu de diacones quartuor (= les quatre diacres).
À Rome, sur la voie Appienne, au cimetière de Calliste, en 285, la passion de saint Sixte II, pape, et de ses diacres, dont la mémoire sera célébrée le lendemain.

Martyrologe romain

Dates de Fête

6 août

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Félicissime
martyre à Todi, Ombrie, en Italie (✝ 303)
Sixte Ier
Pape (7 ème) de 115 à 125 (✝ 125)
Sixte II, pape, et ses diacres
martyrs (✝ 258)
Sixte II, pape, et ses diacres
martyrs (✝ 258)
Sixte III
Pape (44 ème) de 432 à 440 (✝ 440)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager