Saint Maxime

Évêque de Naples (IVe siècle)

Evêque de Naples, puni d'exil par l'empereur, à cause de son attachement à la foi de Nicée et de son refus d'adhérer au symbole hérétique d'Arius.
À Naples, entre 355 et 362, saint Maxime, évêque. Pour avoir énergiquement affirmé la foi de Nicée, il fut envoyé en exil par l'empereur Constance et, accablé de peines, il y mourut, confesseur de la foi.

Martyrologe romain

Dates de fête

11 juin

Prénoms

Maxime
Données protégées - Reproduction interdite