Saint Maxime de Serbie

Fils du prince de Serbie (✝ 1546)

Fils du prince de Serbie, saint Etienne l'aveugle, il renonça à tous ses biens pour entrer au monastère de Manssia. Chassé par les Turcs, il se réfugia en Roumanie où il devint évêque. Dans sa vieillesse, il se retira au monastère de Kroushedol, en Serbie. C'est là qu'il trouva le repos dans la paix du Christ.

Prénoms

Maxime

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Eusèbe
et de nombreux autres martyrs (✝ 260)
Juventus et Maximus
martyrs à Antioche (✝ 363)
Libérat
Abbé martyr avec six moines de son monastère (✝ 484)
Maxime
Originaire de Lampsaque (✝ 1365)
Maxime
évêque de Nole (IIIe siècle)
Maxime
Abbé d'un monastère de Vienne (✝ 625)
Maxime
Martyr (✝ 250)
Maxime
Martyr à L'Aquila, dans les Abruzzes (✝ 250)
Maxime
évêque de Naples (IVe siècle)
Maxime
Martyr à Ostie, près de Rome (✝ 295)
Maxime
Prêtre et martyr (IIIe siècle)
Maxime
Evêque de Jérusalem et martyr (✝ 350)
Maxime
Martyr à Rome (✝ 260)
Maxime
Fol en Christ (✝ 1433)
Maxime
évêque de Padoue (IIIe siècle)
Maxime d'Alexandrie
Evêque d'Alexandrie (✝ 288)
Maxime de Kiev
(✝ 1305)
Maxime de Mayence
(✝ 378)
Maxime de Riez
Evêque de Riez (Ve siècle)
Maxime de Totma
Prêtre à Totma (✝ 1650)
Maxime de Turin
Evêque (✝ v. 423)
Maxime le Confesseur
Moine, confesseur de la foi (✝ 662)
Maxime le Grec
Originaire d'Arta dans l'Epire (✝ 1556)
Maxime Sandovitch
Prêtre en Ukraine (✝ 1914)
Maxime, Dadas et Quintilien
martyrs dans la Mysie inférieure, l'actuelle Bulgarie (✝ v. 303)
Maximien
Conscrit, martyr à Antioche (✝ 363)
Montan et Maxime
Martyrs à Sirmium (IVe siècle)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager