Le Saviez-vous ?
L'équipe de Nominis reçoit chaque jour une dizaine de demandes de renseignements ou suggestions de modifications !
A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Saint Loup de Lyon

évêque (✝ 542)

qui d'anachorète devint évêque de cette ville. Il eut beaucoup à souffrir des troubles qui suivirent la mort de Sigismond, roi de Bourgogne et ne put remplir paisiblement ses fonctions épiscopales que lorsque la ville de Lyon passa sous la domination franque. Il présida le 3ème concile d'Orléans en 538.
"Saint Loup était anachorète quand il devint évêque de Lyon: il présida le troisième concile d'Orléans." (diocèse de Lyon)
Voir aussi sur le site du musée du diocèse de Lyon:
Loup est peut-être issu d'une grande famille lyonnaise proche du Roi burgonde Sigismond.
Il se retire au monastère de l'Ile-Barbe pour y mener une vie d'anachorète. Il en devient abbé.
C'est au cours des guerres qui opposent Francs et Burgondes que les moines désertent l'abbaye par crainte des Francs et que Loup est choisi pour devenir évêque de Lyon, alors sous tutelle burgonde. En 534 le diocèse passe sous la tutelle du roi franc Childebert.
En 538 il participe, et sans doute même le préside-t-il en tant que 'Métropolitain de l'Église de Lyon', à un Concile des évêques de l'Église franque à Orléans.
Il se serait retiré dans son monastère où il meurt en 542. Il est inhumé dans son abbaye, dont l'église principale porte par la suite son nom et celui de saint Martin de Tours.

À Lyon, après 526, saint Loup, évêque, qui auparavant avait vécu en anachorète.

Martyrologe romain

Prénoms

Loup

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Loup
évêque de Limoges (✝ 632)
Loup
Evêque de Sens (✝ 623)
Loup
évêque de Soissons (✝ 540)
Loup de Troyes
Evêque (✝ 478)
Loup-Sébastien Hunot
prêtre de Sens et martyr (✝ 1794)
Louppos
martyr (date ?)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager