Saint Stanislas Kostka

Novice jésuite (✝ 1568)

Jeune prince polonais, au caractère fin et décidé, il fit ses études à Vienne puis, à 16 ans, il entra au noviciat des Jésuites de Rome, sur la recommandation de saint Pierre Canisius. Il remit sa vie à Dieu dix mois plus tard.
"Né d'une grande famille de Pologne en 1550 à Rostkow, Stanislas s'adonna aux études classiques à Vienne à partir de 1564. Invité par la Vierge à entrer dans la Compagnie, afin de prévenir l'opposition de son père, il s'enfuit de chez lui en 1567, parcourant à pied toute l'Allemagne.
Arrivé à Rome, il fut admis au noviciat par saint François de Borgia. C'est là qu'il mourut le 15 août 1568, parvenu à une haute sainteté. Il fut canonisé par Benoît XIII en 1726." (
site de la Province de France des Jésuites) Il figure au 15 août au martyrologe romain et la Compagnie de Jésus en fait mémoire au 13 novembre.
- le 15 août 2018, message du Pape pour le 450e anniversaire de la mort de saint Stanislas Kostka
François a adressé un message à un évêque polonais à l'occasion du 450e anniversaire de la mort de ce jeune novice jésuite décédé à Rome en 1568, et canonisé en 1726 par le Pape Benoît XIII. «Chers jeunes, soyez courageux : le monde a besoin de votre liberté d'esprit, de votre regard confiant sur le futur, de votre soif de vérité, de bonté et de beauté»
Élève du noviciat jésuite à Rome, mort du paludisme à 18 ans, saint Stanislas fut l'un «des enfants les plus excellents de votre Patrie et de la Compagnie de Jésus», écrit le Pape dans ce message. Le Pape François s'adresse particulièrement aux jeunes, dont saint Stanislas est le patron. «Saint Stanislas, souligne le Pape, vous enseigne cette liberté qui n'est pas une course à l'aveugle, mais la capacité de discerner le but et de suivre les meilleures voies de comportement et de vie». «Qu'il vous enseigne à chercher toujours avant tout l'amitié avec Jésus, à lire et à méditer Sa Parole et à accueillir dans l'Eucharistie sa présence miséricordieuse et puissante, pour résister aux conditionnements de la mentalité mondaine.»
Lire aussi: La vie de saint Stanislas Kotstka, novice de la Compagnie de Jésus, Lyon 1836. Bibliothèque de l'abbaye Saint Benoît de Port-Valais (Suisse)
Au martyrologe romain au 15 août: À Rome, en 1568, saint Stanislas Kostka. Né en Pologne et désireux, malgré son père, d'entrer dans la Compagnie de Jésus, il prit la fuite pour quitter la maison familiale et gagner Rome à pied. Là, saint François de Borgia l'admit au noviciat, mais, arrivé au but en peu de temps, il mourut rayonnant d'une sainteté précoce, à l'âge de dix-huit ans.

Martyrologe romain

Prénoms

Stanislas

Patron(ne):

Jeunes

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Antoine Zawistowski et Stanislas Starowieyski
martyrs au camp de Dachau (✝ 1942)
Stanislas
Evêque de Cracovie, martyr (✝ 1079)
Stanislas de Jésus Marie Papczyński
Fondateur des Clercs mariaux de l'Immaculée Conception (✝ 1701)
Stanislas Kubista
martyr (✝ 1940)
Stanislas Kubski et Martin Oprzadek
prêtres martyrs du nazisme (✝ 1942)
Stanislas Mysakowski et François Roslaniec
prêtres polonais et martyrs à Dachau (✝ 1942)
Stanislas Sołtys Kazimierczyk
prêtre polonais (✝ 1489)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager