Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant

Bienheureux Pedro Ortiz de Zárate et Juan Antonio Solinas

martyrs en Argentine (✝ 1683)

François a autorisé le 13 octobre 2021 la Congrégation pour les causes des saints à promulguer les décrets concernant 2 nouveaux bienheureux, 4 vénérables et celui du martyre des Serviteurs de Dieu Pedro Ortiz de Zárate, prêtre diocésain, et Juan Antonio Solinas, prêtre profès de la Compagnie de Jésus, tués en haine de la foi le 27 octobre 1683 à Valle del Zenta (Argentine) (Vatican News)
décret du 13 octobre 2021 (en italien)
L'histoire de la première évangélisation du continent américain comprend de nombreux missionnaires, surtout espagnols et portugais, qui ont consacré leur vie à répandre la foi et à défendre les peuples indigènes.
- Pedro Ortiz de Zárate est né le 29 juin 1626 à San Salvador de Jujuy (Argentine), dans une famille d'origine basque, il épouse Petronila Ibarra Argañarás y Murguía avec qui il a deux enfants. Resté veuf, il est ordonné prêtre vers 1657. Il est très impliqué dans l'attention aux peuples indigènes et l'aide aux pauvres et aux malades, basant son intense activité apostolique dans la prière, le culte, la musique sacrée et les sacrements.
En mai 1683, il partit avec deux autres prêtres, dont Juan Antonio Solinas, et un groupe de plus de soixante-dix personnes. Après un voyage long et très dangereux, ils ont atteint la vallée de Zenta. Le 27 octobre 1683 Pedro Ortiz de Zárate, Juan Antonio Solinas et 18 autres laïcs, dont des indigènes, ont été tués par les aborigènes appartenant aux groupes ethniques Tobas et Mocovíes.
- Juan Antonio Solinas est né à Oliena (Nuoro, Italie), il entre chez les jésuites en 1663. Ordonné prêtre le 27 mai 1673, il arrive en Argentine en 1675 et effectue un travail missionnaire. Il se distingue par son zéle apostolique et sa charité envers les peuples indigènes.
En 1683, il est affecté à la mission du Chaco, avec Pedro Ortiz de Zárate. Alors qu'ils se trouvaient avec d'autres compagnons à Fort San Rafael, ils furent attaqués par les aborigènes Tobas et Mocovíes et cruellement assassinées le 27 octobre 1683.

Dates de Fête

27 octobre

Prénoms

Juan
Pedro

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Benedetto et ses 2 compagnons
prêtres capucins, martyrs de la guerre en Espagne (✝ 1936)
Juan Aguilar Donis et ses compagnons
martyrs de la guerre en Espagne (✝ 1936)
Juan Bernard Philippe Fromental Cayroche
Frère des Ecoles chrétiennes (✝ 1978)
Juan Bonal
prêtre espagnol (✝ 1829)
Juan Diego
mexicain (✝ 1548)
Juan Elias Medina et de 126 compagnons
martyrs de la Guerre d’Espagne (✝ 1936)
Juan Grande
religieux de l'Ordre de Saint-Jean de Dieu en Espagne (✝ 1600)
Juan Manuel Martín del Campo
prêtre diocésain mexicain (✝ 1996)
Juan Nepomuceno Zegrí y Moreno
fondateur de la congrégation des mercédaires de la Charité (✝ 1905)
Juan Sáez Hurtado
prêtre diocésain espagnol (✝ 1982)
Pedro Calungsod
catéchiste martyr philippin (✝ 1672)
Pedro de Asúa y Mendía
prêtre espagnol martyr de la guerre civile (✝ 1936)
Pedro de Gante
franciscain missonnaire au Mexique (✝ 1572)
Pedro Herrero Rubio
médecin espagnol (✝ 1978)
Pedro Maria Ramirez Ramos
'le martyr d'Armero' (✝ 1948)
Pedro Tarrés y Claret
médecin et prêtre espagnol, membre de l'Action catholique (✝ 1950)
Pierre de Betancur
religieux du Tiers-Ordre de Saint-François (✝ 1667)
Pierre de Jésus Maldonado Lucero
prêtre et martyr (✝ 1937)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite