Le Saviez-vous ?

Nominis est disponible en flux RSS! Il y a des widgets à intégrer à votre site pour l'affichage du saint du jour!

A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Bienheureux Benedetto et ses 2 compagnons

prêtres capucins, martyrs de la guerre en Espagne (✝ 1936)

- décret du 23 janvier 2020 du martyre de Benedetto di Santa Coloma de Gramenet et de ses compagnons
(en italien, décret du 23 janvier 2020)
Benedetto di Santa Coloma de Gramenet (né Josep Domenech Bonet) et ses 2 compagnons, de l’Ordre des frères mineurs capucins, tués en haine de la foi en Espagne, entre le 24 juillet et le 6 août 1936.

- Josep Domenech Bonet (Benedetto di Santa Coloma de Gramenet) est né le 6 septembre 1892, à Santa Coloma de Gramanet, Barcelone et est mort martyrisé le 6 août 1936, à Pont de Vilamura, Manresa, Barcelone.
- Jaime Baríau Martí (José Oriol de Barcelone) est né le 25 juillet 1891, à Barcelone et est mort martyrisé le 24 juillet 1936, à Manresa, Barcelone.
- Juan Romeu Canadell (Domingo de Sant Pere de Riudevitlles) est né le 11 décembre 1882, à Sant Pere de Riudevitlles, Barcelone et est mort martyrisé le 27 juillet 1937, à Manresa, Barcelone.
(traduit de l'italien - diocèse de Crémone) Benoît de Santa Coloma de Gramenet né le 6 septembre 1892 à Santa Coloma en Espagne, entra dans l'Ordre des Frères Mineurs Capucins en 1909 et, le 23 février 1913, fit sa profession religieuse solennelle. Il a été ordonné prêtre le 29 mai 1915. Il a exercé les fonctions de maître des novices; Définiteur provincial et gardien du couvent de Manresa qui, le 22 juillet 1936, fut occupé et dévasté par des miliciens anarchistes et marxistes. Une fois les religieux réunis, le Serviteur de Dieu ordonna alors l'évacuation immédiate du couvent. Les frères ont trouvé refuge dans des endroits plus sûrs tandis que Benedetto s'est rendu dans une maison de campagne appelée Casajoana près de Manresa où, le 6 août 1936, un groupe de miliciens a fait une violente descente. Ils voulaient le forcer à blasphémer, mais il a catégoriquement refusé. Il a donc été conduit au lieu-dit La Culla, où il a été impitoyablement tué. Quelques jours avant lui, alors qu'il apportait la communion à une pauvre Claire, Giuseppe Oriol de Barcelone a été kidnappé puis abattu. Dans la nuit du 27 au 28 juillet, le même sort est tombé sur l'autre compagnon, Doménech de Sant Pere de Riudebittles, alias Joan Romeu y Canadell.

Dates de Fête

6 août

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Jaime Puig Mirosa, Sebastián Llorens Telarroja
et leurs compagnons martyrs religieux de la Sainte Famille (✝ 1936)
Juan Aguilar Donis et ses compagnons
martyrs de la guerre en Espagne (✝ 1936)
Juan Bernard Philippe Fromental Cayroche
Frère des Ecoles chrétiennes (✝ 1978)
Juan Bonal
prêtre espagnol (✝ 1829)
Juan Diego
mexicain (✝ 1548)
Juan Grande
religieux de l'Ordre de Saint-Jean de Dieu en Espagne (✝ 1600)
Juan Manuel Martín del Campo
prêtre diocésain mexicain (✝ 1996)
Juan Nepomuceno Zegrí y Moreno
fondateur de la congrégation des mercédaires de la Charité (✝ 1905)
Juan Sáez Hurtado
prêtre diocésain espagnol (✝ 1982)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite