Vénérable Andreij Szeptyckyj

Religieux et évêque ukrainien (+ 1944)

Andreij Szeptyckyj, religieux et évêque ukrainien (1865 - 1944).
Metropolitan Andrey Sheptytsky Institute of Eastern Christian Studies- Décret sur les vertus héroïques 17 juillet 2015.
Andrey Sheptytsky
Андрей Шептицький, né le 29 juillet 1865 à Prylbytchi en Galicie, fut métropolite de l'Église grecque-catholique ukrainienne de 1900 à sa mort, le 1er novembre 1944.
En anglais:
- lettre du Cardinal Sodano pour l'inauguration de l'université de l'Eglise ukrainienne grecque catholique à Lviv, projet cher à Andriy Sheptytsky.
- Institut Métropolite Andrey Sheptytsky pour l'étude du Christianisme Oriental, Ottawa, Ontario
- Catalogue général de la BnF: Šepticʹkij, Andrej (1865-1944) , archevêque catholique de Lvov, métropolite de Galitch et évêque de Kamenets-Podolsk (de 1900 à sa mort), prophète ukrainien de l'unité.
Illustration: Metropolitan Andrey Sheptytsky Institute of Eastern Christian Studies.
- Livre: Le prophète ukrainien de l'unité, Korolevsky, 2006.
Le Métropolite André Szeptyckyj (1865-1944) n'est pas seulement un saint dont l'icône, sur les murs de la basilique Sophia des Ukrainiens de Rome, attend son auréole, c'est aussi un fondateur, disons un restaurateur d'Eglise, et un prophète. Sa grande idée était l'unité des orthodoxes russes et des catholiques de rite byzantin, concrétisée par l'érection d'un patriarcat à Kiev, la mère des villes russes. Il avait rencontré à 22 ans, en 1887, à Moscou, Vladimir Soloviev qui écrivait alors son grand livre : La Russie et l'Eglise universelle, publié à Paris en 1889 pour éviter la censure tsariste. Les deux hommes, qui avaient d'ailleurs des origines ukrainiennes, étaient faits pour s'entendre. Nommé malgré lui, sur l'ordre formel de Léon XIII, Métropolite de l'éparchie de Léopol (Lviv), le 30 octobre 1900, trois mois avant la mort de V Soloviev, André Szeptyckyj connut en 44 ans les bouleversements provoqués par deux guerres mondiales, la révolution russe et l'invasion nazie, suivie de l'occupation soviétique. Géant de 2 mètres 10, parlant une dizaine de langues, son activité prodigieuse en Europe et ses voyages dans le Nouveau monde donnent à ce moine basilien d'origine ruthène, d'éducation polonaise mais épris de la Russie orthodoxe, un visage légendaire. La situation politique de l'Ukraine vient de connaître une véritable mutation à la suite d'une révolution pacifique qui aurait pu tourner à la catastrophe. Comme en Géorgie un an plus tôt, l'Ukraine a pris ses distances vis-à-vis de la Russie dont les conséquences sur le plan religieux sont considérables. Dans cette perspective, la personne et les intuitions prophétiques du Métropolite André prennent une dimension toute particulière. On trouvera ici la biographie écrite par un de ses amis qui était aussi un savant, et préfacée par le cardinal Tisserant en personne. Elle offre une information de première main provenant parfois du Métropolite lui-même, que l'auteur obtint au cours de longues conversations qu'il notait soigneusement. Ce qu'on peut savoir du célèbre Métropolite est complété depuis 1956 par d'autres sources, mais le temps n'a pas de prise sur le portrait que Cyrill Korolevskij a fait de son ami.

Saints ou saintes ayant porté le même prénom

André

Catéchiste vietnamien martyr (+ 1644)

André

Prêtre de l'Ordre des Ermites de Saint-Augustin (+ 1479)

André

Chanoine du Saint Sépulcre (+ 1347)

André

Apôtre et martyr (+ 62)

André

Évêque de Florence (IXe siècle)

André Abellon

Frère prêcheur (+ 1450)

André Avellin

Prêtre théatin (+ 1608)

André Bessette

Frère convers canadien (+ 1937)

André Bobola

Jésuite polonais, martyr (+ 1657)

André Caccioli

Prêtre franciscain (+ v. 1254)

André Charles Ferrari

Cardinal archevêque de Milan (+ 1921)

André Chong (Tyong) Hwa-gyong

Catéchiste et martyr en Corée (+ 1840)

André Conti

Frère convers chez les franciscains (+ 1302)

André Corsini

Évêque (+ 1373)

André d'Elnone

Abbé (+ 690)

André de Baudiment

Abbé (+ 1142)

André de Chio

Martyr à Constantinople (+ 1465)

André de Crète

Évêque dans l'île de Lesbos (+ 740)

André de Segni

Grand théologien (+ 1302)

André de Syracuse

Martyr (+ v. 881)

André de Vallombreuse

Abbé du monastère de Strumi (+ 1097)

André Dotti

Prêtre (+ 1315)

André et Benoît

Ermites dans les Carpates (XIe siècle)

André Franchi

Évêque dominicain (+ 1401)

André Gallerani

Fondateur des Frères de la Miséricorde (+ 1251)

André Grego de Peschiera

Prêtre de l'Ordre de saint Dominique (+ 1485)

André Hibernon

Religieux franciscain (+ 1602)

André Kim Taegon

Et ses compagnons, martyrs en Corée, 1839-1867 (XIXe siècle)

André Kogwa

Martyr en Ouganda (+ 1886)

André le Calybite

Moine et martyr à Constantinople (+ 767)

André le Fou

Fol en christ (IXe siècle)

André le Stratilate

Et ses compagnons, martyrs dans les défilés du Mont Taurus (IVe siècle)

André Nguyên Kim Thong Nam

Catéchiste vietnamien martyr (+ 1855)

André-Hyacinthe Longhin

Évêque de Trévise (+ 1936)

Andrea Tran Van Thong

Martyr en Annam (+ 1835)

Andrés Solá y Molist

Missionnaire clarétain martyr au Mexique (+ 1927)

Nicolas Konrad, Vladimir Pryjma & André Iscak

Martyrs en Ukraine (+ 1941)

Pierre Thi et André Dun-Lac

Martyrs au Tonkin (+ 1839)

Dates de fête

1 novembre

Prénoms

André
Données protégées - Reproduction interdite