Sainte Céronne

évangélisatrice du Perche (✝ 490)

Elle naquit à Corneilhan près de Béziers dans une famille païenne. Elle découvrit le Christ et voulut entraîner son frère à sa suite. Ils quittèrent tous deux la maison familiale pour aller jusqu'à Bordeaux, où l'évêque les instruisit et les baptisa.
Accusés quelque temps après de n'être pas frère et sœur, mais de cacher ainsi des mœurs dépravées, ils prirent la résolution de se séparer.
Le frère partit à Rome aux tombeaux des Apôtres et c'est là qu'il termina son pèlerinage terrestre. Sainte Céronne - diocèse de SeezCéronne, sa sœur, s'en fut dans le diocèse de Sées où l'évêque saint Hile l'accueillit.
Ste Céronne fait partie des premiers évangélisateurs de notre Perche... Découvrons son histoire, ainsi que l'église de Ste Céronne lès Mortagne, le lieu où elle vécut au Ve siècle... Video: Aux sources de la Foi... dans le Perche... envoyé par web-tv-diocesedeseez.
Une localité garde sa mémoire: Sainte-Céronne-les-Mortagne-61380
Depuis une quinzaine de siècles, notre petite région (Orne, en Basse-Normandie - France) a accueilli la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ. Elle l'a reçue par des missionnaires, hommes et femmes, moines, prêtres, laïcs, par des évêques. Une quinzaine d'entre eux - comme Céronne et Lhômer, au Pays du Perche, comme Evroult, au pays d'Ouche, comme Latuin, notre premier évêque, au pays de Sées, comme les ermites dans le Bocage - ont laissé une grande réputation de sainteté.
- Ste Céronne lès Mortagne: aux sources de la Foi, diocèse de Séez

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager