Le Saviez-vous ?

Nominis est disponible en flux RSS! Il y a des widgets à intégrer à votre site pour l'affichage du saint du jour!

A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Bienheureux Marcel Callo

Martyr (✝ 1945)

Membre de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC), en Bretagne, il est fiancé à une jeune fille qui appartient au mouvement. Réquisitionné, en 1943, par l'occupant allemand pour le Service du travail obligatoire, il lui faut partir pour l'Allemagne. Marcel Callo, diocèse de RennesIl décide de s'y comporter 'en missionnaire, pour aider ses frères jocistes'. Souffrant du froid, mal nourri, il doit travailler de longues heures dans une usine. Ses nerfs sont mis à rude épreuve. Pour surmonter son désarroi, il cherche sa force dans sa foi au Christ. C'est alors qu'il rencontre un groupe de jocistes allemands et leur aumônier, un prêtre capable de s'exprimer en français. Marcel entraîne avec lui à ses messes des camarades français qui ne sont guère familiers de l'Eglise. Un groupe chaleureux se forme ainsi autour de lui, ce qui attire aussitôt l'attention de la Gestapo qui n'aime guère cette 'action catholique'. Arrêté, il est déporté à Mathausen. Soumis à la soif, la faim, battu, il doit travailler tout le jour dans une usine souterraine. Dans ce qui pourrait être le désespoir, sa foi ne cesse de grandir en espérance et en charité. Il la partage avec d'autres prisonniers. Bientôt, à bout de force, il est envoyé à l'infirmerie, à deux pas du four crématoire. Là, il continuera de soutenir ses compagnons de misère, jusqu'au bout, alors que lui-même se meurt de dénutrition, de tuberculose et de dysenterie.
Béatifié le 4 octobre 1987 par le pape Jean-Paul II.
Voir aussi sur le site du diocèse de Rennes: 'Marcel Callo, l'histoire d'un rennais': le documentaire Pèlerimages sur le 70e anniversaire de sa mort.
- Manifestations organisées jeudi 19 mars 2015 à Rennes pour marquer le 70e anniversaire de la mort de Marcel Callo.
- Le bienheureux Marcel Callo est fêté dans son diocèse de Rennes le 19 avril, date où il fut arrêté à Zella-Melhis, le 19 mars, date de sa mort, étant la fête de Saint Joseph. (qui est Marcel Callo?)
Au camp de concentration de Mauthausen en Autriche, l'an 1945, le bienheureux Marcel Callo, martyr. Jeune ouvrier de Rennes requis en Allemagne, pendant la guerre, au titre du service de travail obligatoire, puis interné, il réconfortait, par sa foi ardente, ses codétenus à bout de forces à cause des travaux pénibles et fut pour cela réduit à la mort.

Martyrologe romain

Prénoms

Marcel

Patron(ne):

Monde ouvrier

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Eusèbe
et de nombreux autres martyrs (✝ 260)
Marceau et Anastase
martyrs dans le Berry (✝ 274)
Marcel
Diacre martyrisé à Chalon sur Saône (✝ 177)
Marcel
Evêque et martyr à Apamée, en Syrie (✝ 390)
Marcel
premier apôtre connu du Velay (VIe siècle)
Marcel
Evêque de Die (✝ 510)
Marcel de Constantinople
Dirigea la communauté des Acémètes à Constantinople (✝ 485)
Marcel de Paris
Evêque de Paris (IVe siècle)
Marcel Denis
martyr au Laos (✝ 1961)
Marcel Ier
Pape (30e) de 308 à 309 et martyr (✝ 309)
Marcel le Centurion
Martyr à Tanger (✝ 298)
Marcel Marton Boldizsár
carme déchau hongrois (✝ 1966)
Marcella
Moniale à Rome, disciple de Saint Jérôme (✝ 410)
Marcello Candia
missionnaire laïc italien (✝ 1983)
Marcello Labor
prêtre italien (✝ 1954)
Marcelo Spinola y Maestre
Evêque de Malaga puis archevêque de Séville (✝ 1906)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager