Saint Guy

Martyr (✝ 303)

Saint Vite (en latin Vitus) ou saint Guy, saint Guido, selon les pays, originaire de Sicile, témoigna de sa foi au Christ comme martyr, vers 303, à Rome, sous l'empereur Dioclétien. Des reliques furent transportées par les moines bénédictins à Saint Denis en France au début du IXe siècle puis en 836 au monastère de la Nouvelle-Corbie, Corwey en Westphalie, toujours par des moines bénédictins. Quelques éléments des reliques de saint Vite, furent transférés à Prague, à la demande du duc de Bohème, saint Venceslas, à la fin du Xe siècle. Le culte de saint Guy ou Vite, était très répandu dans le nord de la France et en Belgique.
Au XIVe siècle, lors d'une grave épidémie, il fut invoqué et c'est ainsi que l'on parle de "la danse de saint Guy" dont il guérissait les malades qui demandaient son intercession.
En Lucanie, saint Guy, martyr, probablement sous Dioclétien, vers 303.

Martyrologe romain

Prénoms

Guy

Saint Thaumaturge

invoqué en Corse pour toutes les blessures causées par le animaux: morsures de chiens, piqûres de serpents (d'après 'Eglise de Corse en prière')
protecteur des épileptiques

Dictons

Pluie de Saint-Guy, C'est tout l'an qui rit.

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Guy
évêque d'Acqui en Italie (✝ 1070)
Guy d'Anderlecht
Pèlerin d'Anderlecht (✝ 1012)
Guy de Baume
abbé de Baume-les-Messieurs (✝ v. 940)
Guy de Durnes
Disciple de saint Bernard de Clairvaux (✝ 1157)
Guy de Gherardesca
ermite en Toscane (✝ 1140)
Guy de Pomposa
Moine puis abbé à Ravenne (✝ 1046)
Guy Vignotelli
(Guy de Cortone), frère mineur (✝ 1245)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager