Saint Abraamios

(5ème s.)

ou Abraham.
Né à Emèse en Syrie, il quitta son pays devant les incursions des Perses. Il se rendit à Constantinople et fut appelé auprès de Jean qui venait de fonder un monastère à Cratéa, actuellement Gérédé. Mais il le quitta après avoir été higoumène durant dix ans et s'en fut au monastère de Saint Sabas (Mar Saba) à Jérusalem. C'est là qu'il défendit la foi des conciles dans le Fils de Dieu, parfaitement homme, parfaitement Dieu.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager