Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Saint Viatre

ermite en Sologne (VIe siècle)

ou Viator.
Moine de l'abbaye de Saint Mesmin près d'Orléans, il se retira dans la Sologne, au sud de la Loire pour y servir Dieu avec une plus grande liberté de temps et d'esprit. Le culte de notre saint s'est perpétué jusqu'à nos jours à Saint Viatre - 41210 où il est invoqué contre les fièvres des marécages de la Sologne.
Messages d'internautes
- "La légende prétend qu'il a été enterré dans un cercueil taillé dans un tronc de tremble. Ainsi, le premier nom du village fut-il Tremblevy (Vy pour Viatre) jusqu'au XIXe. On éleva une église sur sa tombe, l'église de Saint Viatre, ancien Diocèse d'Orléans."
- "Tremblevy, vy pour vicus (village) Tremuli vicus le village du tremble.
A voir le merveilleux retable de la Renaissance qui raconte la vie de saint Viâtre;
anciens noms du village: Tremuli vicus, Tremblevy, Tremblevif (XVIIe s), Saint-Viâtre le 6 nov 1854.
Fête locale 1er dimanche d'août ou 5 août"
À Tremblevif en Sologne, saint Viâtre, ermite.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager