Saint Godric

ermite (✝ 1170)

Colporteur, il en profita pour se rendre en pèlerinage à Rome et en France. Il alla même jusqu'à Jérusalem. A son retour, il se retira dans la forêt de Finkley. Sa retraite fut découverte par des chasseurs qui pourchassaient un cerf. Ils l'épargnèrent à cause du saint. A partir de ce moment, nous dit son hagiographe, les animaux poursuivis vinrent se réfugier auprès de saint Godric. Sa renommée fut si grande qu'on le vénéra dès le lendemain de sa mort.
A découvrir aussi:
- Little-known Saints of the North (en anglais) site internet 'la sainte île de Lindisfarne'

Dates de Fête

21 mai, Fête Locale

 

Données Protégées - Reproduction Interdite