Sainte Antonine

martyre à Nicomédie (✝ v. 304)

Sainte Antonine, martyreà Céa, en Bithynie, dans la Turquie actuelle, sur la côte sud de la Mer Noire.
Brûlée vive à Nicomédie pour sa persévérance à confesser la divinité du Christ.
Elle refusa d'offrir l'encens aux dieux. Elle endura les coups de verges, suspendue au chevalet. Mise à nu par ses bourreaux pour être exposée sur un gril, elle ne connut aucune brûlure. Elle fut ensuite enfermée dans un sac et immergée dans un marais des environs de Nicée.
(au 4 mai au martyrologe romain - au 1er mars pour les Églises d'Orient)
À Nicée en Bithynie, peut-être en 303, sainte Antonine, martyre. Cruellement torturée et tourmentée par divers supplices, elle fut suspendue trois jours durant, enfermée deux ans dans un cachot et enfin jetée aux flammes, par ordre du préfet Priscillien, en persévérant à confesser le Seigneur.

Martyrologe romain

Prénoms

Antonine

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Antonina Mesina
martyre à Orgolosa en Sardaigne (✝ 1935)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite