Saints Vital et Agricola

Martyrs à Bologne (✝ 304)

Saint Vital était l'esclave de saint Agricola ou Agricole. Ils furent ensuite compagnons dans le martyre. Saint Vital mourut d'épuisement au milieu des tortures et saint Agricola fut cloué sur une croix. Quelques années plus tard, saint Ambroise recueillera leurs reliques et dédicacera même une église à Florence en leur honneur.
A découvrir: la basilique San Vitale à Ravenne avec ses magnifiques mosaïques, dédiée à saint Vital, elle est commanditée par l'évêque Ecclesius vers 525.
À Bologne, les saints Vital et Agricole, martyrs. Selon le récit de saint Ambroise, Vital qui était l'esclave d'Agricola, fut aussi son compagnon de martyre et partagea son sort. Il subit tous les genres de supplices au point qu'il n'avait plus sur son corps un endroit sans blessure; Agricola, que le supplice de son esclave ne sut effrayer, imita son martyre en étant crucifié.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Vital

Mais aussi les

Vitalie

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Viaud
ermite dans le diocèse de Nantes (8ème s.)
Vital
ermite, fondateur et abbé à Armentum (✝ 993)
Vital
évêque de Salzbourg en Autriche (✝ 730)
Vital
martyr (date ?)
Vital de Gaza
(7ème s.)
Vital de Savigny
abbé (✝ 1122)
Vital Grandin
évêque du grand nord du Canada (✝ 1902)
Vital-Vladimir Bajrak
prêtre ukrainien martyr (✝ 1946)
Zenon, Eusèbe, Néon et Vital
martyrs à Corfou (1er s.)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager