Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Saint Eusèbe de Verceil

Evêque (✝ 371)

Que nous avons déjà fêté avec les Églises d'Orient le 1er août.
Il connut l'exil durant la période de l'arianisme triomphant, d'abord en Cappadoce, puis en Égypte. Il profita de l'apparente accalmie du règne de l'empereur Julien l'Apostat pour revenir dans son diocèse et c'est là qu'il s'endormit plein d'espérance dans le Seigneur. Nous avons de lui deux lettres qu'il écrivit durant son exil.
Originaire de Sardaigne, Eusèbe est un lecteur agrégé au clergé de Rome. C'est là qu'il rencontre des moines égyptiens, exilés pour leur fidélité à la foi en la divinité du Christ, proclamée au concile de Nicée. Vers 344, il est élu évêque de Verceil en Italie. Il avait été frappé par l'exemple des moines cénobitiques (vie commune) qu'il avait connus à Rome. Il introduit donc cette vie commune dans son clergé, exemple qui sera suivi par saint Augustin. Au coeur de la crise de l'arianisme, quand triomphent ceux qui nient la parfaite égalité du Père et du Fils, Eusèbe prend le parti de saint Athanase d'Alexandrie. A son tour, il connaîtra l'exil en Orient. Quand il revient en Italie, six ans plus tard, la situation est toujours confuse. Il soutient les effort d'Athanase pour condamner l'arianisme tout en pardonnant aux ariens repentis. Mort en 371, il fut tout de suite considéré comme martyr à cause de ses épreuves endurées pour la vraie foi.
Audience générale du 17 octobre 2007, Benoît XVI: "Solidement formé dans la foi nicéenne, Eusèbe défendit de toutes ses forces la pleine divinité de Jésus Christ, défini par le Credo de Nicée 'de la même substance' que le Père."
Mémoire de saint Eusèbe, évêque. Premier pasteur de Verceil en Piémont, il consolida l'Église dans toute la région sub-alpine et, à cause de la confession de foi de Nicée, il fut relégué par l'empereur Constance à Scythopolis, puis en Cappadoce et en Thébaïde, d'où il revint à son siège au bout de huit ans d'exil, et il voulut mener avec ses clercs la vie commune. Il mourut, confesseur de la foi, le premier août 371.

Martyrologe romain

Prénoms

Eusèbe

Dictons

A la Saint-Eusèbe, Ponte de poule est faible.

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Eusèbe
Pape (31e) de 309 à 310 (✝ 310)
Eusèbe
Ascète en Syrie qui vécut non loin d'Antioche (Ve siècle)
Eusèbe
évêque (✝ 600)
Eusèbe
et de nombreux autres martyrs (✝ 260)
Eusèbe
Bénédictin au monastère de Saint-Gall en Suisse (✝ 884)
Eusèbe
évêque de Fano, martyr à Ravenne (✝ v. 526)
Eusèbe
Chanoine d'Esztergom en Hongrie (✝ 1270)
Eusèbe
Évêque de Bologne (✝ v. 400)
Eusèbe
(✝ 1501)
Eusèbe
prêtre fondateur d'une église à Rome (IVe siècle)
Eusèbe de Crémone
Disciple de saint Jérôme (✝ 423)
Eusèbe de Milan
évêque de Milan (✝ v. 460)
Eusèbe de Samosate
Evêque et martyr à Dolikha en Syrie (✝ 381)
Zenon, Eusèbe, Néon et Vital
martyrs à Corfou (Ier siècle.)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager