Saint Sérapion

Evêque d'Antioche (✝ 211)

Peu de fragments de ses écrits théologiques, loués par Jérome et Eusèbe, ont été conservés.
Un internaute nous écrit: Sérapion fut nommé évêque d'Antioche en 199; son autorité s'étendait au delà d'Antioche, à Rhossos. Lors de l'une de ses visites dans cette ville, il apprit que les chrétiens y utilisaient un évangile attribué à Simon-Pierre. Sans en prendre connaissance, il en autorisa l'usage. Ce n'est que lorsqu'il en fit la lecture et prit conscience que ce faux pourrait justifier une interprétation docétiste(*) de la christologie, qu'il en interdit l'usage...
(*) docétisme = hérésie consistant à dire que l'humanité du Christ n'est qu'une apparence.
Commémoraison de saint Sérapion, évêque d'Antioche, qui s'illustra par son érudition et sa doctrine, et laissa à sa mort, vers 211, une renommée de sainteté non moins éclatante.

Martyrologe romain

Prénoms

Sérapion

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Sérapion
martyr à Alexandrie (✝ 249)
Sérapion
(✝ 1516)
Sérapion
martyr à Alexandrie (✝ 195)
Sérapion
martyr à Alger (✝ 1240)
Sérapion d'Arsinoé
Ermite près d'Arsinoé, évêque de Thmuis (✝ 362)
Sérapion de Koja
(✝ 1611)
Sérapion de Pskov
(✝ 1481)
Sérapion de Vladimir
(✝ 1275)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager