Saint Gaudens

martyr (✝ v. 475)

Un jeune martyr qui fut célébré à Toulouse, dans la région de la Haute-Garonne. Selon la tradition, c'était un jeune berger qui fut arrêté à l'âge de treize ans par les Wisigoths ariens qui voulurent l'obliger à se convertir à l'arianisme, ce qu'il refusa. Ce pourquoi il eut la tête tranchée.
Une localité rappelle ce martyre : Saint Gaudens-31800.
"Dès le IIIe siècle, Saint-Gaudens s'avéra être un lieu très rattaché à la foi chrétienne. S'y trouvait en effet un des plus anciens sanctuaires chrétiens, qui fut détruit au Ve siècle par les Wisigoths lors des invasions."...
"Au Ve siècle, les Wisigoths, qui occupaient l'Aquitaine, vinrent persécuter les chrétiens en Comminges. Gaudens, jeune berger qui gardait un troupeau au lieu dit La Caoue, refusant d'abjurer sa foi chrétienne, eut la tête tranchée. Selon la légende, le jeune berger se relevant, prit sa tête entre ses mains, courut jusqu'au Mas Saint-Pierre et se réfugia dans l'église dont les portes se refermèrent aussitôt derrière lui. Les fidèles recueillirent alors son corps puis conservèrent ses ossements et ceux de sa mère Quitterie.
L'importance de la vénération pour ce jeune martyr amena un changement du nom de la Ville: Saint-Gaudens. Sanctification populaire, confirmée en 1309 par le Pape Clément V ancien évêque de Comminges."
(source: site internet de la ville de Saint-Gaudens)

Dates de Fête

30 août

Prénoms

Gaudens

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager