Saint Séverin de Cologne

Evêque de Cologne puis de Bordeaux (5ème s.)

ou Seurin, successeur de Saint Amand.
Il était originaire de l'Aquitaine, dit-on. Car l'évêque de Bordeaux qu'il fut laissa une telle impression que son biographe lui prêta une enfance merveilleuse de piété chrétienne et de sciences humaines. Il aurait d'abord été évêque de Cologne. Son biographe commente son départ des bords du Rhin et son arrivée à Bordeaux à l'aide de visions multiples. Le culte que lui vouèrent les Bordelais est le témoignage de l'influence qu'il exerça auprès de ses fidèles. Les historiens sérieux ne cherchent pas à identifier l'évêque de Cologne avec l'évêque de Bordeaux. Quelques illustres auteurs du XIXe siècle auraient été heureux de pouvoir réunir les deux traditions de ces Églises locales. Mais ils ne sont convaincants que pour les promoteurs de jumelages européens.
"Saint Seurin occupe une place considérable dans l'histoire spirituelle de Bordeaux. Grégoire de Tours, invoquant 'la fidèle tradition des clercs de Bordeaux' (In gloria confessorum, c. 44), rapporte que saint Amand céda sa cathedra à un évêque du nom de Severinus, venu d'Orient, et se considéra comme son junior. A la mort de Severinus, il reprit le siège épiscopal. Les recherches historiques qui ont été activement menées autour de Seurin ont confirmé les données proposées par Grégoire de Tours. Elles retiennent qu'un évêque étranger du nom de Seurin vint s'installer à Bordeaux, où il fut reçu avec beaucoup d'égards, durant les grandes invasions du Ve siècle. A sa mort, l'évêque étranger fut vénéré comme une gloire locale. Son culte s'enracina dans le sol bordelais. Une basilique s'éleva, qui fut le centre de ce culte à travers les siècles, et demeure aujourd'hui très fréquentée. Cette basilique fut entourée d'un cimetière important et célèbre placé sous sa protection, et sous celle de saint Amand. Enfin, la réputation de saint Seurin lui valut la dédicace de très nombreuses églises dans toute l'Aquitaine." (source: diocèse de Bordeaux)
À Bordeaux, au Ve siècle, saint Séverin, évêque, que l'évêque saint Amand reçut avec honneur, venant des régions d'Orient, et qu'il voulut comme successeur.

Martyrologe romain

Prénoms

Séverin

Dictons

A la Saint-Séverin, chauffe tes reins.

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Sévère
Evêque de Ravenne (✝ 389)
Sévérien Baranyk et Joachim Senkivskyj
prêtres basiliens martyrs en Ukraine (✝ 1941)
Séverin
évêque et ermite (6ème s.)
Séverin
Abbé de Saint-Maurice en Valais (✝ 508)
Séverin
évêque de Trèves (✝ v. 300)
Séverin Boèce
Philosophe et théologien romain, martyr (✝ 524)
Séverin de Norique
Abbé en Autriche (✝ 482)
Séverin de Paris
Ermite à Paris (✝ v. 540)
Séverin de Tivoli
moine en Italie (✝ v. 699)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager