Le Saviez-vous ?
L'équipe de Nominis reçoit chaque jour une dizaine de demandes de renseignements ou suggestions de modifications !
A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Sainte Pulchérie

Impératrice de Byzance (✝ 453)

Née et morte à Constantinople, c'était une femme supérieure qui marqua l'histoire politique et religieuse de son temps. Dès l'âge de quinze ans, à la mort de son père, elle avait été proclamée "auguste" et nommée tutrice de son frère, Théodore le Calligraphe dont la seule ambition de gouvernement était d'avoir une belle écriture. En 421, elle le maria à une jolie poétesse athénienne qui ne le supporta pas longtemps, le quitta et s'en alla rejoindre sainte Mélanie à Jérusalem où elle passa le reste de sa vie dans le pays de Jésus. Quant à lui, il passait toujours son temps à copier des manuscrits, laissant sa soeur gouverner à sa place jusqu'au jour où il s'enticha de l'eunuque Chrysaphe, destitua les évêques catholiques pour les remplacer par des évêques monophysites. Saint Léon Ier fit appel à Pulchérie. Elle chasse Chrysaphe, et épouse le général Marcien avec qui elle vécut dans la chasteté et qu'elle place à la tête de l'empire avec mission de mettre un peu d'ordre. Il convoque le concile de Chalcédoine, pourchasse les hérétiques et est assez heureux pour battre Attila qui se présente aux frontières de l'empire.
À Constantinople, en 453, sainte Pulchérie, impératrice, qui s'appliqua à défendre et de promouvoir la vraie foi.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Pulchérie

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager