Le Saviez-vous ?
L'équipe de Nominis reçoit chaque jour une dizaine de demandes de renseignements ou suggestions de modifications !
A découvrir

WebTV CEF

Eglise et bioéthique

Sainte Noyale de Pontivy

Vierge, martyre en Bretagne (6ème s.)

sainte Noyale - association Les amis de Noyal-PontivyDans l'église paroissiale de Noyal Pontivy - diocèse de Vannes (les paroisses) - la verrière du choeur relate le martyre de sainte Noyale.
Au coeur de la Bretagne, une magnifique chapelle à la gloire d'une sainte venue d'Outre-Manche s'offre aux visiteurs curieux et amateurs d'art - La légende de sainte Noyale (association Les amis de Noyal-Pontivy)
- Voir aussi sainte Nolwenn sur le site du diocèse de Quimper et Léon:
La légende en a fait la fille d'un prince de la Cornouaille britannique. A la recherche d'un lieu solitaire pour s'y livrer à la prière, elle débarque sur la côte du pays vannetais et s'enfonce à l'intérieur...
Dans le Morbihan, le nom s'écrit Noluenn et il y a été déformé en Maluen; la chapelle Sainte-Maluen a fini par devenir elle-même chapelle Sainte-Noyale, en Noyal-Pontivy. Il semble qu'il n'y ait jamais eu de sainte à porter ce nom tel quel. Mais, il y a eu une sainte, légitimement vénérée, dont le nom originel a été mal compris et déformé. 'Gwenn', en breton et en gallois, revêt le sens de bienheureux ou saint; Noal est la forme bretonne de 'Noyal'. Ainsi, la 'Sainte de Noal' (Gwenn-Noal, ou inversé en Noal-Gwenn) serait devenue un nom propre. Que l'on n'ait pu retrouver son nom authentique n'empêche pas qu'elle ait existé.

Prénoms fêtés

Noyale

Mais aussi les

Nolwenn

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager