Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Eglise et bioéthique

WebTV CEF

Saint Fris

martyr - diocèse d'Auch (✝ v. 732)

Saint Fris est un laïc qui aurait participé à la lutte contre les musulmans et serait mort à Bassoues (16 janvier). (Quelques saints gersois - calendrier officiel du diocèse d'Auch - L'Eglise du Gers et son histoire - texte en pdf)
Saint Fris est un soldat du VIIIe siècle ayant participé à la lutte contre les Sarrasins. La tradition en a fait un neveu de Charles Martel et l'a identifié au corps d'un guerrier en armure découvert aux abords de Bassoues, dans un site vite devenu un lieu très fréquenté de pèlerinage et de guérisons. L'église qui y fut construite par la suite a été restaurée plusieurs fois et porte le titre de basilique. (Paroisse Saint Fris d'Anglès)
L'histoire de Bassoues est étroitement liée à celle d'un prince de légende que les siècles ont appelé Saint Fris. C'est en effet en 732, au lieu-dit, aujourd'hui, 'Le plateau de l'étendard' que Fris, fils de Rabbod duc de Frise, et neveu de Charles Martel, converti à la religion catholique, planta sa bannière à Bassoues, pour rallier les Francs, défaits par les Sarrasins sur les hauteurs de Lupiac. La victoire est acquise mais le sacrifice est immense. Fris atteint d'une flèche mortelle alla expirer près du pont appelé depuis, le 'Pont du Chrétien'... (Village de Bassoues)

Dates de Fête

16 janvier

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager