Bienheureux Adrien Fortescue

martyr en Angleterre (✝ 1539)

Cousin d'Anne Boleyn, né à Punsborne en Angleterre, il eut deux épouses. Quand la première mourut en 1499 il éleva leurs 2 filles puis, douze ans plus tard, il épousa Anne Rede et ils eurent 3 fils. Il était tertiaire dominicain, juge de paix d'Oxford et chevalier de l'ordre du Bain. Il s'opposa au mariage de sa cousine avec le roi Henri VIII et fut emprisonné en 1534. En 1539, il refusa d'apporter son soutien au serment de suprématie qui scellait la séparation d'avec l'Église de Rome, enfermé dans la Tour de Londres, sans jugement, condamné par le Parlement, il fut décapité en même temps que Thomas Dinglay.
Au XVIe siècle, un laïc dominicain anglais a reçu la reconnaissance de la béatification: Adrien Fortescue (+1539), ami de Thomas Moore et cousin d'Anne Boleyn, la deuxième femme d'Henri VIII. (Dominicains du Canada)
À Londres, en 1539, le bienheureux Adrien Fortescue, martyr. Père de famille, chevalier, il fut accusé faussement de haute trahison, sous le roi Henri VIII, détenu deux fois en prison, et enfin décapité.

Martyrologe romain

Dates de Fête

9 juillet

Prénoms

Adrien

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Adrien
Martyr à Nicomédie, en Bithynie (✝ 306)
Adrien
(✝ 668)
Adrien
(XIIIe siècle)
Adrien
Martyr à Césarée de Palestine (✝ 309)
Adrien
Fondateur d'un monastère sur l'île de May (✝ 875)
Adrien de Cantorbéry
abbé (✝ 710)
Adrien et Jacques
prêtres prémontrés - martyrs en Hollande (✝ 1572)
Adrien III
Pape (109e) de 884 à 885 (✝ 885)
Hermès et Adrien
Martyrs à Marseille (✝ v. 290)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite