Saint Gautier

abbé à Serviliano dans les Marches (VIIIe siècle)

Né à Rome, Gautier quitta le monde dès sa jeunesse afin de ne s'occuper que de Dieu et de son salut. Les exercices de la pénitence et de la contemplation l'eurent bientôt élevé à une vertu éminente. Mais le désir de suivre plus parfaitement la vocation divine le porta à se retirer à San-Serviliano, petite ville du diocèse de Fermo dans la Marche d'Ancône. Il y bâtit quelque temps après un monastère, dont il fut le premier abbé, et où il parut doué de toutes les vertus et de tous les dons qui caractérisent les âmes parfaites. On remarqua toujours en lui une dévotion extraordinaire pour la croix et la passion de Jésus-Christ. Il 'florissait' dans le treizième siècle. Son corps se garde dans une châsse au côté droit du grand autel de l'église paroissiale de Saint-Marc, à San-Serviliano. Plusieurs autres églises du pays l'honorent et font sa fête le 4 de juin. (source: Vie des pères, martyrs et autres principaux saints - tome 4 - page 187)
À Serviliano dans les Marches, au VIIIe siècle, saint Gautier, abbé du monastère du lieu.

Martyrologe romain

Dates de Fête

4 juin

Prénoms

Gautier

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Gautier
fondateur de la Maison hospitalière de la Miséricorde de Lodi (✝ 1224)
Gautier
premier abbé du monastère de Pontoise (✝ v. 1035)
Gautier
abbé de saint Martin de Pontoise (✝ 1099)
Gautier d'Aulne
(✝ 1180)
Gautier de Bierbeke
cistercien (✝ 1222)
Gautier de Bruges
évêque de Poitiers (✝ 1307)
Gautier de Lesterps
abbé en Limousin (✝ 1070)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite