Vénérable Yves Mahyeuc

évêque de Rennes (✝ 1541)

Dominicain nommé, il y a 500 ans, au siège épiscopal de Rennes par Anne, duchesse de Bretagne et reine de France.
"La personnalité d'Yves Mahyeuc avait de quoi surprendre à Rennes en 1507. Après plusieurs évêques grands seigneurs, voici un «frère mendiant» qui continue de signer «Frère Yves, évêque de Rennes». Né en Léon en 1462, il fait profession au couvent dominicain de Morlaix. Après ses études à Nantes, il réside à Rennes où sa réputation lui vaut de devenir le confesseur de la jeune duchesse Anne de Bretagne. Son élévation à l'épiscopat, Yves Mahyeuc ne l'accepte qu'à contrecoeur: il conserve l'habit dominicain et une cellule au couvent des Jacobins de la place Sainte-Anne. Il ne se dérobe pourtant pas à ses fonctions: il pose la première pierre de la façade de la cathédrale mais il jette surtout les bases de la réforme qu'appliqueront ses successeurs du siècle suivant. En 1532, il couronne le dernier duc de Bretagne, l'année même de l'union du duché avec le royaume. Pourtant, la mémoire diocésaine retient d'abord sa charité active envers les pauvres. Après sa mort, survenue en 1541 au manoir épiscopal de Bruz, son tombeau attire les pèlerins, plusieurs décennies durant." (source: Yves Mahyeuc, de l'évêché à la sainteté - diocèse de Rennes)
Voir aussi:
* L'article «Yves Mahyeuc, un évêque réformateur» du père Bernard Heudré: "A sa mort, le 20 septembre 1541, à Bruz, il est considéré comme un saint par les chrétiens de son diocèse."
* L'article «Yves Mahyeuc: une redécouverte»: Le Dominicain Yves Mahyeuc, évêque de Rennes de 1507 à 1541, a laissé le souvenir d'un saint.
* Le site des Dominicains de Rennes: La figure d'un saint dans le procès en béatification d'Yves Mahyeuc
* Les vies des saints de Bretagne et des personnes d'une eminente piété qui ont vécu dans cette province, par Guy-Alexis Lobineau pages 300 à 313 "Yves Mahyeuc naquit l'an 1462, dans le territoire de Plouvorn, paroisse du diocèse de Léon, à quatre lieues de Morlaix. Ses parents, qui étaient de riches marchands, lui apprirent de bonne heure à craindre Dieu, et l'envoyèrent à Saint-Paul s'instruire des belles-lettres et de la philosophie... Les louanges de Dieu avaient plus de charmes pour lui que les jeux et les plaisirs qui touchent si vivement la jeunesse, et il mettait son plaisir à se rendre assidu au service divin, tantôt dans l'église cathédrale, et tantôt dans celle des religieux carmes..."

Prénoms

Yves

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Yves
Yves Hélory, prêtre et juge en Bretagne (✝ 1303)
Yves de Chartres
évêque de Chartres (✝ 1116)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite