Glossaire

Tous les termes en O, page 1/1

Oblat, oblate
Personne qui s'est agrégée à une communauté religieuse en lui faisant donation de ses biens et en promettant d'observer un règlement, mais sans prononcer les voeux et sans abandonner le costume laïque. Religieux de certains ordres. (Église catholique en France)
Odeur de sainteté
- Sentir...
Vous qui recevez habituellement les messages de la liturgie par les yeux et les oreilles, vous vous êtes demandé quel service ces parfums pouvaient rendre à la démarche de foi.
...pour signifier les vertus éminentes, on parle de 'l'odeur de sainteté'...
- le Pape Benoît XVI, reconnaissant l'odeur de sainteté qui entourait Jean-Paul II de son vivant, a décidé d'ouvrir son procès en béatification quelques semaines à peine après sa mort.
- De retour dans le car, nous avons le sentiment d'être comme nous y a invités le Père Pascal, le matin, dans la crypte, les oiseaux et les fleurs des mosaïques, c'est-à-dire de sentir bon, des chrétiens qui répandent une bonne odeur de sainteté.
Voir aussi: myroblite
OEcuménisme - oecuménique
En grec: "oikoumene" la terre habitée et par extension l'universalité humaine.
Le terme est employé pour désigner les efforts accomplis pour rapprocher les Églises et les communautés chrétiennes séparées. (à distinguer d'inter religieux).
On ne peut parler vraiment de relations oecuméniques qu'à partir de la fin du XIXe siècle, avec la création du Conseil oecuménique des Églises (COE) et au moment où l'accueil d'observateurs envoyés au concile Vatican II ont attiré l'attention sur les Églises orthodoxes chalcédoniennes mais aussi sur les Églises préchalcédoniennes. (source: Glossaire et index thématique - Infocatho
Oecuménisme - oecuménique
En grec: "oikoumene" la terre habitée et par extension l'universalité humaine.
Le terme est employé pour désigner les efforts accomplis pour rapprocher les Églises et les communautés chrétiennes séparées. (à distinguer d'inter religieux).
On ne peut parler vraiment de relations oecuméniques qu'à partir de la fin du XIXe siècle, avec la création du Conseil oecuménique des Églises (COE) et au moment où l'accueil d'observateurs envoyés au concile Vatican II ont attiré l'attention sur les Églises orthodoxes chalcédoniennes mais aussi sur les Églises préchalcédoniennes. (source: Glossaire et index thématique - Infocatho)
Ordre religieux
Communauté de religieux ou de religieuses à voeux solennels.
Orthodoxe
du grec "orthos" et "doxo", "rectitude de pensée" - "opinion droite".
Il est employé de façon générale pour désigner la doctrine religieuse fidèle à la tradition dogmatique par opposition à l'hérésie et aux groupes hérétiques.
Dans un sens particulier, l'histoire a consacré ce terme pour désigner la chrétienté orientale, établie dans les territoires de l'ancien Empire romain d'Orient, puis dans les territoires slaves.
Ainsi définies, les Églises orthodoxes se distinguent à la fois de l'Église catholique romaine, des Églises issues de la Réforme, des Églises orientales séparées de "l'Église impériale". (source: Glossaire et index thématique - Infocatho)
Ostensions
Présentation des reliques des saints et saintes à la vénération des fidèles.
Les Ostensions limousines sont inscrites par l'Unesco sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l'humanité.
'Ostendere', montrer les reliques, remonte au début des temps médiévaux, aux origines du culte des saints en Limousin, une période d'évangélisation où se met en place une pastorale de sainteté. Les siècles fondateurs du christianisme en Limousin sont les Ve-VIIIe siècles où des ermites, des moines et des fondateurs de monastères vont former le premier sanctoral du diocèse de Limoges: Amand, Junien, Victurnien, Psalmet, Vaury, Léobon, Yrieix, Eloi, Théau, Léonard, Viance, Calmine, Pardoux... Tous ces personnages sont reconnus dès leur mort comme des saints. (Ostensions 2016, 'Entre religion officielle et religion populaire', page 7)
Données Protégées - Reproduction Interdite