Le Saviez-vous ?
Le site Nominis a été créé en 1999 et mis en ligne au bout d'un an de travail, sur le fond comme sur la forme !
A découvrir

Saints et Bienheureux, VaticanNews
Confinement, Déconfinement, Et maintenant
Tout est lié

Sainte Ludmille

Martyre (+ 921)

ou Ludmilla.
Duchesse de Bohême et grand mère de saint Venceslas. Païenne convertie, elle est considérée comme une martyre parce qu'elle fut étranglée en haine de la foi par sa belle-fille, Drahomira.
- Pour le 1100e anniversaire du martyre de sainte Ludmilla, une série d’événements est prévue dans toute la République tchèque, en mémoire de la première sainte de Bohème et grand-mère de saint Venceslas, et culmineront le 18 septembre 2021, dans la ville de Tetin, près de Prague, lieu du martyre de la sainte. (Vatican News 22 août 2021)
'...Née dans une famille noble vers 859, Ludmila épouse le duc de Bohême, Borisvoj, alors qu'elle est encore adolescente. Baptisée avec son mari par saint Méthode, l'apôtre des Slaves du IXe siècle, proclamé saint patron de l'Europe de l'Est par saint Jean-Paul II, elle devient rapidement une figure de proue de l'éducation chrétienne et de la diffusion du christianisme dans la région...'
À Prague en Bohême, l'an 921, sainte Ludmilla, martyre. Duchesse de Bohême, elle assuma l'éducation de son petit-fils Venceslas, en s'efforçant de lui inculquer l'amour du Christ, mais dans une conjuration des nobles, sa belle-fille Drahomira la fit étrangler.

Martyrologe romain

Dates de fête

16 septembre
Données protégées - Reproduction interdite