Saints Thyrse, Leuce et Callinique et leurs compagnons

martyrs à Césarée (IIIe siècle)

Thyrse, Lucius et Callinique martyrs à Césarée, durant la persécution de Dèce. Lucius, révolté de la conduite inhumaine du gouverneur, se présenta devant lui pour la lui reprocher. Arrêté sur-le-champ, il fut déchiré à coups de verges puis décapité. Devant ce retour de la persécution, de nombreux chrétiens partirent dans la montagne pour y chercher refuge. Thyrse voulut convaincre le gouverneur par la patience et l'explication de ce qu'était un chrétien. Il fut également arrêté et, pieds et poings liés, livré à la sauvagerie des bourreaux qui lui crevèrent les yeux, puis l'écrasèrent lentement avec de lourdes pierres. Callinique, prêtre païen, devant le courage et la foi des chrétiens, se déclara chrétien à son tour. Enfermé dans un étroit coffre de bois, il fut lentement scié, des heures durant, par ses bourreaux. En chantant la gloire du Dieu unique et de Jésus-Christ, lui qui n'avait pas reçu le baptême d'eau, reçut ainsi le baptême du sang.
À Apollonie en Bithynie, les saints martyrs Thyrse, Leuce et Callinique et leurs compagnons, dont on rapporte qu'ils succombèrent pour le Christ au temps de la même persécution.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager