Saint Synésius

martyr (IIIe siècle)

Lecteur du pape Felix Ier, il fut arrêté sous l'empereur Aurélien. Il connut la flagellation, puis une fosse au fond de laquelle étaient plantés des pieux acérés pour l'empêcher de s'asseoir ou de se coucher. Après d'autres tourments, on lui trancha la tête (vers 270-275).

Prénoms

Synésius

 

Données Protégées - Reproduction Interdite