Saint Didier

Evêque de Cahors (✝ v. 654)

Originaire de la Narbonnaise, il fut d'abord trésorier royal de Dagobert. Vivant à la cour, il fut en relation avec les grands saints de son époque: saint Ouen et saint Eloi. Le roi Dagobert fit de lui l'évêque de Cahors en réponse à une demande des habitants de cette ville. La lettre du roi mérite d'être connue: "Nous faisons violence à nous-même en nous privant d'un officier si nécessaire. Mais nous devons donner à l'Eglise des pasteurs qui conduisent nos peuples selon Dieu."
Désiré ou Géry, évêque de Cahors et successeur de saint Rustique, son frère.
Une localité s'est mise sous son vocable: Saint-Géry-46330.
À Cahors, vers 655, saint Didier, évêque , qui fit construire plusieurs églises et monastères, et entreprit d'autres travaux d'utilité publique, sans négliger le moins du monde de préparer les âmes comme le vrai temple du Christ.

Martyrologe romain

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Didier
Evêque de Langres (✝ 407)
Didier d'Autun
(✝ 579)
Didier d'Auxerre
Evêque (✝ 621)
Didier de Vienne
Evêque de Vienne (✝ v. 607)
Géry de Cambrai
Evêque (✝ 625)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager