Le Saviez-vous ?

Utilisez l'alerte e-mail, pour être prévenu de la fête d'un saint, une semaine avant, la veille ou le jour même!

A découvrir

Feter Noel

WebTV CEF

Saint Ouen

Evêque de Rouen (✝ 684)

Saint OuenFils de Saint Authaire, frère d'Adon de Jouarre.
Evêque de Rouen, ancien référendaire du roi Dagobert. Après avoir occupé ce poste important, il se dévoua à la cause monastique en aidant saint Wandrille à fonder l'abbaye de Fontenelle et saint Philibert, celle de Jumièges.
De nombreuses localités portent encore son nom.
"Le village de Saint-Ouen reçut ce vocable à la suite du séjour de l'évêque de Rouen, Audoenus ou Audouin (609-683). Ce dernier chancelier de Dagobert 1er, mourut en ce lieu et fut canonisé sous le nom de Saint Ouen."
Notre ville lui doit son nom. Il est mort ici, revenant d'une mission de réconciliation. Une église, "Saint-Ouen-le-Vieux", bâtie à l'endroit supposé de sa mort, aujourd'hui monument historique, perpétue sa mémoire. (Saint-Ouen - 93400)
Aussi connu sous les noms de Dodon, Dadon, Audouin, Audoenus et Oyn.
- Illustration envoyée par un internaute.
À Clichy (
92110) dans la région parisienne, en 684, le trépas de saint Ouen, évêque de Rouen. Référendaire du roi Dagobert, élu évêque par le peuple de Rouen, il dirigea son Église avec succès, pendant quarante-trois ans, faisant construire de nombreuses églises et favorisant les fondations monastiques.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Ouen

Mais aussi les

Audoin

Saint Thaumaturge

invoqué à Saint Ouen les Vignes en Touraine pour soigner la surdité

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager