Saint Momble

évêque de Noyon (✝ v. 686)

Momble, Mommelin, Momelin ou Mummole.
Il faisait partie de cette grande migration irlandaise qui vint évangéliser le nord de la Gaule et les principales régions germaniques. Il accompagna saint Fursy au monastère de Lagny, non loin de Paris; devenu moine, il aida saint Omer dans son action missionnaire. Saint Eloi, alors évêque de Noyon, lui conféra le sacerdoce et l'établit près de la bourgade de Chauny. Saint Momble, élu abbé du monastère, revint à Lagny. Il fut le 22e évêque de Noyon.
Une localité en garde la mémoire: Saint Momelin-59143.
Saint Momble est devenu en 1998 le patron de la paroisse de la région de Chauny.
A lire: Saint Mommelin, Évêque de Noyon et Tournay - Fondateur de l'Abbaye de Saint Bertin. Recherches d'un fidèle internaute - texte en pdf
À Noyon, vers 686, saint Mommelin, évêque. D'abord moine, il aida saint Omer dans son action missionnaire, puis succéda à saint Éloi sur le siège de Noyon.

Martyrologe romain

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager