Saint Syméon de Thessalonique

(✝ 1430)

Il vécut cette période difficile où la Macédoine se préparait à sortir de l'occupation latine qui durait depuis 210 ans pour tomber sous le joug, plus lourd encore, des Turcs pendant 5 siècles. Tous les habitants qu'ils soient orthodoxes, latins ou juifs, le considéraient comme un père. Il s'illustra aussi par son activité liturgique, composant de nombreux hymnes et rédigeant un vaste commentaire spirituel de tous les symboles des rites de la vie ecclésiastique. Son culte ne s'interrompit jamais et a été reconnu officiellement en 1981.

Prénoms

Syméon

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Syméon
évêque de Jérusalem et martyr (✝ 111)
Syméon
évêque de Séleucie et ses compagnons martyrs au temps du roi Sapor (IVe siècle)
Syméon
(✝ 1594)
Syméon de Trébizonde
(✝ 1644)
Syméon de Trèves
Ermite (✝ 1036)
Syméon de Tver
(✝ 1289)
Syméon l'Ancien
(IVe siècle)
Syméon le Fou
et Jean, ermite, son compagnon (VIe siècle)
Syméon le Métaphraste
Hagiographe byzantin (Xe siècle)
Syméon le Myroblite
ermite orthodoxe (✝ 1200)
Syméon le Nouveau Théologien
Moine et higoumène à Constantinople (✝ 1022)
Syméon le Stylite
prêtre et anachorète (✝ 592)
Syméon le Théodoque
religieux (Ier siècle.)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager