Saint Nil d'Erikoussa

(✝ 1320)

Neveu de l'empereur Théodore Ier de Constantinople, il connut les persécutions des croisés latins. Il reprocha à l'empereur Michel VIII Paléologue sa conduite trop favorable aux Latins et se réfugia au monastère d'Iviron au Mont Athos. Sur la fin de sa vie, il se retira en Epire à Higoumenitza où il restaura un monastère tout en vivant dans une skite(*) située en dehors pour y prier sans distraction.
(*) Une skite est un couvent d'un rang inférieur au monastère qui peut toutefois être plus imposant d'un point de vue architectural qu'un monastère.

Prénoms

Nil

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Nil de Damas
Martyr (✝ 779)
Nil de La Sora
moine (✝ 1508)
Nil de Rossano
Fondateur de l'abbaye de Grottaferrata (✝ 1005)
Nil de Stolbensk
ermite (✝ 1554)
Nil l'Ascète
abbé (✝ v. 450)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager