Saint Ursin

Premier évêque de Bourges (3ème s.)

Portail St Ursin, cathédrale de BourgesPremier évêque de Bourges, dès les temps apostoliques, comme le dit une tradition qui voulait que la France ait été évangélisée dès les premières années du christianisme. Cette tradition concerne également saint Front de Périgueux, saint Austremoine en Auvergne, saint Martial à Limoges. Ursin serait Nathanaël, disciple du Christ qui fit la lecture scripturaire durant la dernière Cène du Seigneur. L'histoire préfère parler de l'évangélisation ultérieure, venue par la vallée du Rhône et Lyon.
Illustration: Portail St Ursin - Façade Ouest de la cathédrale de Bourges
Les manuscrits de l'Eglise de Bourges disent qu'il a tenu le siège épiscopal pendant 27 ans.
(Saint Ursin - diocèse de Bourges)
À Bourges, vers 300, saint Ursin, premier évêque de la cité, qui annonça au peuple le Christ Seigneur, et pour les croyants, dont la plupart étaient des pauvres, il transforma en église une maison donnée par le sénateur Léocade, encore païen.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Ursin

Patron(ne):

Diocèse de Bourges

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Ursicin
évêque de Sens (4ème s.)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager