Saint Cloud

32e évêque de Metz (✝ v. 660)

distinct de son homonyme du siècle précédent, Saint Cloud, petit-fils de Clovis et de Sainte Clotilde.
D'après une lettre authentique de saint Didier de Cahors, "on n'avait entendu dire que du bien de lui et on l'engageait à suivre les exemples de son père, saint Arnould." (diocése de Metz).
...Saint Cloud, appelé aussi Clodulphe, naquit vers 605. Il était fils de Saint Arnould, qui, avant de devenir évêque de Metz, avait été marié. Le jeune Clodulphe était le cadet d'Anségise, quadrisaïeul de Charlemagne... Clodulphe, parvenu à l'âge d'homme, entra dans l'administration au palais des rois d'Austrasie, alors que son père y était peut-être encore engagé. Clodulphe resta en charge de longues années menant de pair ses activités d'administrateur sage et probe et une vie exemplaire du point de vue chrétien. Ce double mérite retint l'attention unanime du clergé et des fidèles, lorsqu'il s'agit de trouver un successeur à Saint Godon... Saint Cloud se donna généreusement à son diocèse, dont il était familier. Tâche pastorale énorme autant que délicate à travers les guerres et les intrigues, dans un climat barbare et païen. Il portait attention aux pauvres, se privant du nécessaire pour subvenir à leurs besoins; dominante, qui lui valut la réputation et plus tard le titre de sainteté, sans autre canonisation officielle... (d'après l'histoire des saints des Vosges, ouvrage du chanoine Laurent "Ils sont nos aïeux" - diocèse de Saint-Dié)
À Metz, vers 660, saint Cloud, évêque, fils de saint Arnoul et conseiller du roi.

Martyrologe romain

Dates de Fête

8 juin, Fête Locale

Prénoms

Cloud

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager