Le Saviez-vous ?
L'équipe de Nominis reçoit chaque jour une dizaine de demandes de renseignements ou suggestions de modifications !
A découvrir

WebTV CEF

Eglise et bioéthique

Saint Clodoald

'Cloud', moine près de Paris (✝ 560)

Saint Cloud, diocèse de Nanterre Clovis et Clotilde avaient une fille et trois fils. Demeurée veuve à 40 ans après le décès de son royal époux, Clotilde se consacre à ses enfants. La fille fait un beau mariage, mais les fils se font la guerre au désespoir de leur mère. Bientôt Clodomir, l'aîné, meurt à la guerre. Ses trois enfants sont confiés à leur grand mère. Pour leur malheur, ils sont héritiers royaux. En 525, les fils de Clodomir sont égorgés par leurs oncles pour le plus grand chagrin de sainte Clotilde qui voyait ses petits enfants assassinés par ses enfants assassins. Seul échappe, par le dévouement de quelques fidèles, le plus jeune, Clodoald ou Cloud qui est âgé de 5 ans et que l'on cache dans un monastère. Il prend, de lui-même, l'habit monastique quelques années plus tard. A la fin d'une vie remplie de bonnes oeuvres, le rescapé du carnage royal vint finir ses jours en ermite sur une colline proche de Paris, colline qui désormais pour son nom.
Voir aussi:
- Saints parisiens - diocèse de Paris
- Histoire de Saint-Cloud - site de la commune

- vidéo webTV de la CEF: L'orgue de l'église Saint-Clodoald de Saint-Cloud accompagne la visite de l'église.
À Nogent sur le territoire de Paris, en 560, saint Cloud, prêtre. Il était le plus jeune des fils du roi Clodomir et, après le meurtre de son père et de ses frères, il fut recueilli par son aïeule sainte Clotilde et, méprisant un royaume terrestre, il se consacra au Seigneur en se coupant les cheveux de sa propre main pour faire partie du clergé.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Clodoald

Mais aussi les

Cloud

Patron(ne):

Cloutiers

Dictons

A la Saint-Cloud, sème ton blé, Car ce jour vaut du fumier.

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager