Saint Catalde

Évêque de Tarente (VIIe siècle)

Cataldo ou Cartault...
Moine irlandais, il dirigea pendant plusieurs années une école monastique dans son pays. Parti en pèlerinage à Jérusalem, comme tant d'autres à cette époque, il s'arrêta sur le chemin du retour pour convertir à la foi chrétienne la population de la région de Tarente, revenue au paganisme après avoir été, selon la tradition, convertie par saint Pierre lui-même.
saint Cartault - Arces-Dilo ...On note un buste de saint Cartault, évêque de Tarente, compagnon de saint Savinien, martyr... (Histoire des communes de l'Yonne - Maurice Pignard-Péguet livre III - 1913 - Bibliothèque numérique icaunaise)
...Dilo fut le siège d'un monastère de Prémontrés fondé en 1135...
(La chapelle Saint Cartault à Dilo - diocèse de Sens-Auxerre)
...L'église a été restaurée en 2002... (Tourisme Yonne)
...Le 6 août 1692, la Chapelle Saint Cartault est solennellement bénite et livrée au culte. Voûtée de lambris, longue d'environ 8x5m, ouverte à l'est par deux fenêtres cette Chapelle demeurera l'église paroissiale du petit village desservi par les Prémontrés... Depuis 300 ans, cette Chapelle réservée aux paroissiens de Dilo, possède toujours son maître-autel ionique et le buste de son saint patron: St Cartault. (Eglise Saint Cartault de Dilo)
Un internaute nous signale: saint Cartault, ami de saint Patrick - Vénéré à Sens où lui était consacrée une ancienne paroisse; vocable à Dilo (Yonne); sans doute des transferts de reliques. Il serait, avec Vincent, patron des vignerons en Auxerrois
À Tarente en Apulie, vers le VIe siècle, saint Catalde, moine pèlerin, venu, dit-on, d'Irlande, et considéré comme évêque de cette ville.

Martyrologe romain

Dates de Fête

10 mai, Fête Locale

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager