Les Martyrs de Sabas

moines de la laure de Saint Sabas en Palestine (✝ 796)

Lorsque les Sarrasins vinrent combattre les tribus bédouines de Palestine, ils pillèrent villes et villages chrétiens, Gaza, Ascalon et bien d'autres cités. Ils se dirigèrent aussi vers la laure de Saint Sabas, demandèrent l'or qu'ils prétendaient s'y trouver. Les moines leur rappelèrent que le monastère accueillait sans distinction les chrétiens et les Sarrasins. Mais rien n'y fit. Ils vinrent quelques jours plus tard, durant la vigile du dimanche, abattirent plusieurs moines avec des flèches, en écrasèrent d'autres avec des pierres et en asphyxièrent dix-huit autres par la fumée dans un souterrain. Puis ils partirent après avoir saccagé et pillé l'église et les cellules, sans avoir trouvé l'or qu'ils cherchaient et qui ne s'y trouvait pas.
Dans la laure de Saint-Sabas en Palestine, l'an 797, la passion de saints moines au nombre de vingt, étouffés par la fumée dans l'église de la Mère de Dieu, lors d'une incursion des Sarrasins.

Martyrologe romain

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager