Saint Gaud

Evêque d'Evreux (✝ 491)

Gault ou Waldus.
Evêque d'Evreux dont on mentionne la vie exemplaire sans dire ce qu'historiquement il accomplit.
"la trace historique de ce personnage consiste en une pierre retrouvée près d'ossements sous le clocher de l'église Saint-Pair. Le rituel parle de la mémoire collective qui fait émerger un évêque devenu ermite près de l'église de Scicy et mort en 491. A la fête de janvier, s'ajoutent de nombreuses démarches individuelles et le pèlerinage de Pentecôte qui fait mémoire de la peste stoppée à Champrepus..." Source: Liturgie des heures du diocèse de Coutances et Avranches 1993.
Dans la commune de Quelaines-Saint-Gault
53360, l'église est dédiée à Gaud qui selon toute vraisemblance n'eut qu'une importance locale: il dut être un chef de communauté comme semble l'attester d'ailleurs le qualificatif d'évêque.
Un internaute nous signale:
"Saint Gaud est né en 400, sacré évêque d'Evreux en 440 se retire en 480 comme ermite à Scissy (forêt devenue plus tard la commune de Saint-Pair-sur-Mer) dans le Cotentin ou il fonde un ermitage (qui deviendra plus tard une abbaye). Il fit jaillir une fontaine miraculeuse au pied d'un rocher qui porte aujourd'hui son nom. Il meurt en 491."
Sur le territoire de Coutances, au VIIe siècle, saint Gaud, qui fut évêque d'Évreux.

Martyrologe romain

L'office des lectures du jour (30 janvier - diocèse de Coutances et Avranches) a choisi le sermon de Maxime de Turin et ses images maritimes :
"Tenant courageusement le gouvernail de la foi, il a désormais jeté l'ancre de l'espérance dans un mouillage tranquille, il a fait accoster au port désiré son navire plein de richesses du ciel et des marchandises de l'éternité ...".

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager