Sainte Paule

Veuve romaine, disciple de saint Jérôme (✝ 404)

Cette grande dame romaine avait épousé à dix-sept ans un mari qui la rendit heureuse et dont elle eut cinq enfants. Elle souffrit beaucoup quand elle le perdit. Alors elle décida de rejoindre Saint Jérôme en Palestine puisqu'elle l'avait connu à Rome.
Elle distribua son héritage à ses enfants et partit avec une de ses filles, sainte Eustochium, dans l'un des monastères fondés par saint Jérôme à Bethléem.
Elle assura à saint Jérôme deux biens précieux: une grande part de sa fortune pour continuer les travaux du monastère, une grande patience pour calmer ses colères.
À Bethléem de Juda, en 404, sainte Paule, veuve. D'une très noble famille de sénateurs romains, elle renonça au monde, distribua aux pauvres toutes ses richesses et, avec sa fille Eustochium, bienheureuse vierge du Christ, elle se retira auprès de la crèche du Seigneur.

Martyrologe romain

Prénoms fêtés

Paule
Pauline

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Artème et Pauline
martyrs des premiers siècles à Rome (4ème s.)
Cyriaque et Paule
Martyrs à Malaga en Espagne (✝ v. 300)
Eusèbe
et de nombreux autres martyrs (✝ 260)
Paule
martyre à Rome (3ème s.)
Paule de Montaldo
abbesse clarisse en Italie (✝ 1514)
Paule Elisabeth
fondatrice de la Congrégation de la Sainte Famille (✝ 1865)
Paule Frassinetti
fondatrice de la Congrégation des Soeurs de Sainte-Dorothée (✝ 1882)
Paule Gambara Costa
Veuve (✝ 1515)
Paule Montal Fornés de Saint-Joseph de Calasanz
fondatrice de l'Institut des Filles de Marie des Écoles religieuses (✝ 1889)
Pauline
fondatrice des petites soeurs de l'Immaculée Conception (✝ 1942)
Pauline
religieuse en Allemagne (✝ 1107)
Pauline Jaricot
Laïque (✝ 1862)
Pauline von Mallinckrodt
fondatrice des Soeurs de la Charité chrétienne (✝ 1881)

 

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager