Saint Benoît Biscop

Abbé, fondateur de Wearmouth et de Jarrow (+ 690)

Moine de Lérins, il regagna son pays, l'Angleterre, où il fonda à son tour plusieurs abbayes célèbres. Il fit de nombreux pèlerinages à Rome, d'où il ramenait chaque fois des architectes, des verriers, des musiciens et de nombreux livres qu'il faisait copier, dans un atelier de copistes de l'un ou l'autre de ses monastères. Il voulut que ses moines fussent aussi des hommes de bon goût et des savants. Le grand savant encyclopédiste de son époque, qui était aussi son disciple, Bède le Vénérable, en est un des meilleurs exemples.
À Wearmouth en Northumbrie, vers 690, saint Benoît Biscop, abbé, qui fit cinq fois le pèlerinage de Rome. Il en ramena avec lui, dans sa patrie, des maîtres et de nombreux livres pour que les moines, rassemblés dans la clôture du monastère sous la Règle de saint Benoît, puissent réellement acquérir un grand amour du Christ pour l'Église, par l'accroissement de leur science.

Martyrologe romain

Prénoms

Benoît
Données protégées - Reproduction interdite