Saint Ferréol

Evêque d'Uzès (✝ 581)

Originaire de Narbonne, il devint évêque d'Uzès. Il consacra une grande partie de sa vie à la conversion des juifs de son diocèse. Il fonda également un monastère à Uzès.
Saint Ferréol fut évêque d'Uzès (553-581). Né à Narbonne, du sénateur Ansbert et de Bathilde, fille de Clotaire 1er. On le voit à sept ans chez son oncle Roricius évêque d'Uzès, où il reçoit une brillante éducation. Saint Firmin, parent de Roricius, qui lui succède, élève Ferréol au sacerdoce et le désigne pour son successeur. La sainteté de Ferréol et les miracles qu'on lui attribue sont la source du culte qui lui fut rendu. (source: Les Saints du diocèse de Nîmes)
À Uzès, en 591, saint Ferréol, évêque, qui écrivit une règle pour les moines. Il fut condamné à l'exil par jalousie, mais reconnu, au bout de trois ans, comme un véritable homme de Dieu, il fut rendu à son peuple, à la joie de tous.

Martyrologe romain

Prénoms

Ferréol

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Ferjus
14ème évêque de Grenoble (✝ v. 659)
Ferréol
Martyr à Vienne, en Dauphiné (3ème s.)
Ferréol et Ferjeux
Martyrs (✝ 211)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager