Saint Fauste de Riez

Abbé de Lérins (✝ 485)

On pense qu'il serait né en Angleterre vers 405. Il devint abbé de Lérins en 433, puis évêque de Riez en 462. Il était très instruit et saint Sidoine Apollinaire le félicitait dans une de ses lettres "d'avoir épousé la Philosophie en ayant eu bien soin de se convertir auparavant." Saint Fauste écrivit beaucoup contre les hérétiques, même s'il n'était pas toujours très orthodoxe. A l'en croire, on n'aurait pas dû recevoir à la pénitence les pécheurs qui attendent d'être à toute extrémité pour se convertir. Le bon larron, à ce titre, n'eût point trouvé grâce à ses yeux.
"Le diocèse actuel de Digne est particulièrement reconnaissant envers la communauté monastique de Lérins pour lui avoir fourni deux éminents évêques de Riez: saint Maxime (né à Châteauredon), le deuxième abbé de Lérins, premier évêque de Riez, de 435 à 460, et saint Fauste, abbé de ce même monastère, deuxième évêque de Riez, de 460 à 485.
Le rôle de ces évêques fut très important dans l'histoire de leur Église et de l'Église. ils ont puisé dans la richesse de leur intériorité spirituelle et théologique, héritage de leur vie monastique, pour édifier leurs fidèles. Ils ont été de grands prédicateurs (voir les sermons de Fauste, ses lettres et ses opuscules). Ils ont participé à la vie de l'Église (Maxime a participé aux conciles d'Orange et de Vaison; il fut en relation avec le pape saint Léon. Fauste a participé aux débats théologiques sur la nature et la grâce et sur l'Esprit-Saint; il a été accueilli par le pape saint Hilaire). Ils ont été confrontés durement aux problèmes de leur temps, en particulier l'invasion par les barbares (Fauste fut exilé par un roi des Wisigoths). Ils ont lutté pour maintenir la cohésion et l'autorité de leur Église.
Avec l'Église diocésaine de Digne et Riez, je rends grâces pour le témoignage de ces saints et courageux évêques, moines-évêques sortis du monastère de Lérins. Fauste, évêque de Riez, fit ainsi l'éloge de son prédécesseur Maxime dans la cathédrale Notre-Dame de la Sed:
'Maxime a couru magnifiquement les voies de la perfection dans ce fameux stade insulaire - Lérins - mais, le plus beau, c'est qu'il a transporté l'île ici - à Riez - par ses institutions et ses soins. De fait, lui qui, longtemps auparavant, avait joué le rôle d'un évêque en tant qu'abbé, c'est d'un abbé qu'il joua le rôle en tant qu'évêque'."
(l'histoire du diocèse de Digne et Riez - Mgr François-Xavier Loizeau - L'abbaye de Lérins a mille six cents ans)
- saints du diocèse

À Riez en Provence, après 485, saint Fauste, évêque. Précédemment abbé de Lérins, il écrivit contre les ariens sur le Verbe de Dieu fait chair, et sur le Saint-Esprit, consubstantiel au Père et au Fils et coéternel; il fut envoyé en exil par le roi arien Euric.

Martyrologe romain

Prénoms

Fauste

Saints ou Saintes ayant porté le même prénom

Fauste
(date ?)
Fauste d'Alexandrie
Diacre (4ème s.)
Fauste, Caïus, Pierre, Paul, Eusèbe, Chérémon
Fauste, Caïus, Pierre, Paul, Eusèbe, Chérémon, Lucius et deux autres martyrs à Alexandrie (3ème s.)
Fauste, Janvier et Martial
Martyrs à Cordoue en Espagne (3ème s.)

 

Eglise Catholique en France
Eglise Catholique en France

Données Protégées - Reproduction Interdite - Partager